Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

À la rescousse du malentendant

© 1996-2014 MediResource Inc.

Vous souffrez d'une perte de l'audition? Votre cas n'est pas unique, et il existe plusieurs façons de faire face à la situation.

Les aides auditives

Un grand nombre personnes atteintes d'une perte de l'audition peuvent tirer avantage d'une aide auditive. Ces appareils se tiennent derrière ou dans votre oreille et ils amplifient les sons entrants afin que vous puissiez les entendre. Mais plus de 80 % des personnes qui ont besoin d'aides auditives n'en obtiennent pas. Communiquez avec votre médecin ou votre audiologiste pour savoir comment avoir accès à une aide qui vous convienne et qui soit convenablement adaptée à votre conduit auditif. Il existe une vaste gamme d'aides auditives. Si vous n'êtes pas satisfait de votre aide auditive actuelle, dites-le. Un autre modèle pourrait être celui qui vous convient exactement.

Les implants cochléaires

Les personnes dont l'oreille interne est endommagée ne peuvent tirer parti d'une aide auditive, donc un implant cochléaire leur serait utile. Un implant cochléaire est introduit dans votre oreille chirurgicalement tandis qu'un autre élément est enfoncé sous la peau derrière votre oreille. Contrairement à une aide auditive, qui ne fait qu'amplifier les sons entrants, un implant cochléaire aide une personne à comprendre les sons qui l'entourent. Il capte les bruits, les code et les transforme en signaux électriques qui sont alors envoyés au cerveau. Cette technologie ne rétablit pas une audition normale, mais elle peut aider une personne à acquérir une bonne compréhension des bruits qui l'entourent et à communiquer plus facilement.

Les autres secours

  • Les avertisseurs spéciaux : si vous avez de la difficulté à entendre la sonnerie du téléphone ou la sonnette de la porte, songez à installer un modèle muni d'une lumière qui clignote ou vibre quand sa sonnerie est activée. Les personnes qui entendent encore un peu peuvent acheter un amplificateur qui augmentera le niveau de la sonnerie du téléphone ou de la sonnette de la porte.
  • La messagerie instantanée : au lieu de parler au téléphone, essayez d'utiliser les messages alphabétiques ou la messagerie instantanée de votre téléphone cellulaire.
  • Le téléimprimeur (TTY) : Cet appareil pratique relie votre téléphone à un clavier et à un écran afin que vous puissiez taper et visionner les messages qui proviennent de votre ligne de téléphone. Les personnes qui ne possèdent pas un téléimprimeur peuvent avoir recours au Service de relais Bell.
  • Le sous-titrage : tous les téléviseurs fabriqués après 1993 possèdent cette fonctionnalité qui permet d'afficher au bas de leur écran les mots qui sont prononcés dans l'émission.

Autres petits conseils pour la communication

Si vous avez du mal à entendre, vous avez probablement souvent le sentiment d'être exclu des conversations. Mais vous ne devez pas forcément continuer de cette façon ! Voici quelques petits conseils qui vous rendront la vie plus facile :

  • Choisissez un endroit favorable à la conversation – évitez les lieux bruyants, pleins de monde et qui ne sont pas bien éclairés.
  • Surveillez l'expression du visage et le langage du corps de votre interlocuteur – ce sont des indices qui vous éclaireront sur ce qui est dit. Apprenez à lire les lèvres afin d'améliorer votre capacité de comprendre les mots prononcés.
  • Demandez aux gens de répéter si vous ne les comprenez pas.
  • Dites à la personne à qui vous parlez que vous souffrez d'une perte de l'audition et suggérez-lui ce qu'elle peut faire pour vous aider à la comprendre car la communication se fait dans les deux sens (reportez-vous à la section ci-après).
  • Communiquez aussi au moyen du langage gestuel avec ceux qui savent l'utiliser.

Si vous parlez à une personne malentendante, voici quelques stratégies auxquelles vous pouvez avoir recours pour l'aider à vous comprendre :

  • Captez l'attention de la personne avant d'entamer la conversation.
  • Parlez en faisant face à la personne et en vous assurant qu'elle peut voir nettement le jeu de votre physionomie.
  • Parlez distinctement et pas trop vite.
  • Ne criez pas – cela déforme les sons.
  • Donnez des indices de ce que vous dites au moyen du langage de votre corps et de l'expression de votre visage.
  • Répétez ce que vous avez dit, si la personne vous le demande, sans vous laisser aller à la frustration.
  • Parlez en évitant de recouvrir vos lèvres.

Ces petits conseils peuvent vous aider à mieux tirer profit d'une conversation. Mais ils ne devraient pas remplacer une consultation qui permettrait à votre médecin d'établir la cause de votre perte auditive. N'oubliez pas de vous soumettre à un examen de l'audition et essayez de déterminer si une aide auditive ou un implant cochléaire vous conviendrait.

Autre sources de soutien

Vous pourrez obtenir de l'aide supplémentaire en entrant en contact avec :

  • la Société canadienne de l'ouïe ;
  • la Hearing Foundation of Canada ;
  • l'Association des malentendants canadiens ;
  • l'Association des Sourds du Canada.

Ces organisations peuvent vous offrir des services liés à l'emploi, des cours, du soutien et toutes sortes de renseignements sur votre affection.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Une-bonne-acuite-auditive