Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Après le diagnostic d'autisme

© 1996-2014 MediResource Inc.

Malgré l'écart qui existe entre ce qui est connu sur l'autisme, et ce qui ne l'est pas, certains faits sont acquis : l'autisme n'est pas causé par une mauvaise éducation de la part des parents, il ne s'agit pas d'une maladie infectieuse, il n'est pas causé par des vaccins, et ne peut se transmettre d'un enfant à l'autre. Il existe des moyens qui vous permettront de concert avec votre enfant de prendre en charge cette affection jusqu'à un certain point.

Le diagnostic d'autisme a été posé pour mon enfant. Que faire ensuite? Parmi les prochaines étapes, il y a la découverte des options de traitement et l'édification d'un réseau de soutien médical et social pour votre enfant et votre famille. Désormais, vous travaillerez en étroite collaboration avec l'équipe de professionnels de la santé qui aideront votre enfant à réapprendre les habiletés qu'il a perdues ou à en apprendre de nouvelles. Préparez-vous également à consacrer de nombreuses heures à votre vie de parent. Pour en savoir davantage, référez-vous à la section « Obtenir de l'aide et du soutien pour un enfant atteint d'autisme ».

Mon enfant fera-t-il des progrès? À l'heure actuelle, l'autisme ne peut être guéri. Mais comme l'autisme est maintenant diagnostiqué à ces stades plus précoces (de la naissance à l'âge de 2 ans), on peut espérer que des interventions plus efficaces sont possibles. Et, grâce à une observation suivie et à un dépistage régulier ainsi qu'à un programme de traitement vigoureux, il est possible que votre enfant grandisse et vive une existence normale ou presque. Cela nécessite l'adoption d'une approche constante et multidisciplinaire de traitements et de soutien.

Quels genres d'options de traitements sont disponibles pour mon enfant? Le traitement comporte habituellement une combinaison de thérapies du comportement (comme de l'orthophonie, de l'ergothérapie, l'analyse appliquée du comportement [AAC] et de la physiothérapie) en même temps que des interventions provenant des milieux éducatifs et communautaires. Et, pour certaines personnes atteintes d'autisme, il existe également des options médicamenteuses contre les symptômes associés aux TSA. Certains parents explorent également l'utilisation de méthodes de médecines douces (par ex. la thérapie par les chansons, un changement dans le régime alimentaire, les suppléments vitaminiques) qui, pour la plupart, doivent faire l'objet d'un plus grand nombre d'études afin de déterminer si elles sont utiles.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Quentend-on-par-autisme