Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Avez-vous la grippe aviaire ?

© 1996-2014 MediResource Inc.

Votre indice de risque
Si vous vivez dans un milieu urbain et que vous vous éloignez rarement de chez vous, vous courez un très faible risque d’infection par la grippe aviaire. Presque toutes les fois que la grippe aviaire s’est transmise à des êtres humains, ces personnes avaient été en contact étroit avec des oiseaux vivants, elles avaient visité des élevages de volailles ou des régions touchées par des éclosions de grippe aviaire. Il y a gros à parier que des voyages dans certains pays augmenteront votre risque d’infection, surtout si vous visitez des élevages de volaille ou des marchés qui vendent des oiseaux vivants. Vous serez aussi exposé au virus si vous maniez des plumes ou des excréments d’oiseaux.

Mais n’oubliez pas que les oiseaux infectés transmettent encore relativement difficilement la grippe aviaire à des êtres humains. Et que sous sa forme actuelle, le virus passe rarement d’une personne à une autre. Vous ne pouvez pas non plus contracter la grippe aviaire en mangeant de la viande de volaille ou des produits à base de chair de volaille bien cuits.

Donc, si vous vivez dans le centre de Regina et que vous passez vos vacances en Floride, il est fort peu probable que vous soyez infecté par la grippe aviaire… même si vos repas préférés se composent de poulet frit et d’œufs brouillés.

L’ampleur de vos symptômes

  • Les personnes infectées par la grippe aviaire souffrent souvent des mêmes symptômes que ceux de la grippe banale saisonnière et qui se traduisent par de la fièvre, des maux de tête, de la fatigue, de la toux, des maux de gorge et une sensation d'endolorissement musculaire.
  • Certaines personnes observent des complications comme des infections oculaires et la pneumonie.
  • Les symptômes se manifestent habituellement dans les 5 jours qui suivent l’exposition d’une personne au virus.
  • L’état de ces personnes peut s’aggraver plus rapidement que dans le cas d'une grippe banale.
  • La grippe aviaire peut causer une détresse respiratoire et mettre la vie en jeu.

Si des symptômes de grippe se révèlent, et si vous avez été récemment en contact étroit avec des oiseaux d’un pays menacé, vous pourriez considérer la grippe aviaire comme une probabilité. Mais il n’y a pas moyen de savoir quel type de grippe vous avez jusqu’à ce qu'un échantillon du virus soit prélevé et analysé dans un laboratoire spécialisé.

Le passage à l’action

Si vous pensez avoir la grippe aviaire, il faut alerter les autorités compétentes. C'est important parce que la meilleure façon de prendre en charge la propagation de ce virus c’est de surveiller et d’examiner tous les cas d’infection humaine. Par conséquent, appelez votre médecin si vous pensez avoir la grippe aviaire, ou si vous avez des symptômes de grippe après avoir voyagé récemment dans un pays touché par une éclosion de grippe aviaire.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Faits-essentiels-sur-la-grippe-aviaire