Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Comment prendre soin d'une personne qui a contracté le virus H1N1

© 1996-2014 MediResource Inc.

Durant une éclosion ou une pandémie de maladie infectieuse, les hôpitaux peuvent devenir vite débordés de patients dont un grand nombre pourraient être soignés à domicile. Il se peut que vous ayez à prendre soin d'un proche qui tombe malade.

Comme d'autres types de grippe, la grippe porcine (ou influenza A [H1N1]) se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou des éternuements. Le virus peut aussi se retrouver sur des surfaces – poignées de portes ou d'armoires, claviers, etc. – et survivre quelque temps (certains virus et bactéries peuvent vivre plus de 2 heures dans ces conditions), infectant d'autres personnes qui entrent en contact avec eux et touchent ensuite leur nez, leur bouche ou leurs yeux. C'est pourquoi il est crucial que les soignants à domicile comprennent et observent des mesures d'hygiène et de sécurité.

Si quelqu'un dans votre famille tombe malade, il devra rester à la maison pendant au moins 7 jours après le début de la maladie et jusqu'à la résolution de la fièvre. Choisissez une personne pour être le soignant principal afin de réduire au minimum le risque de propagation du virus aux autres membres de la famille.

En tant que soignant, vous devrez tenir compte des règles de base des soins à domicile :

  • Demander conseil au médecin. Si quelqu'un présente des symptômes de la grippe, il est important qu'il demeure à la maison. Vous devez cependant consulter un médecin sur certains aspects des soins à domicile : doit-on administrer un médicament antiviral? Devrons-nous, les autres membres de ma famille et moi-même, prendre des médicaments? Y a-t-il des mesures spéciales à prendre en regard de l'affection préexistante de la personne malade? Y a-t-il des médicaments conseillés ou déconseillés pour les enfants?
  • Devenir champion en matière d'hygiène. Le simple acte de se laver les mains réduit sensiblement le risque de transmission du virus. Tous les membres de la famille devraient se laver les mains fréquemment, avec de l'eau et du savon, pendant au moins 15 secondes. Lorsque vous n'avez pas accès à l'eau et au savon, utilisez un désinfectant pour les mains. Prenez un essuie-main en papier pour sécher vos mains, sinon chaque personne doit avoir sa propre serviette. Dans la maison, veillez à nettoyer et à désinfecter les endroits où demeure la personne malade. Soyez prudent quand vous manipulez le linge, séchez les vêtements et le linge de maison par culbutage dans une sécheuse. Lavez-vous les mains immédiatement après avoir manipulé le linge.
  • Faire de la place à la personne malade. Gardez la personne malade dans une chambre séparée. Choisissez une chambre aussi éloignée que possible des aires communes, et gardez la porte fermée. Une salle de bain séparée serait aussi une bonne idée. N'acceptez pas de visiteurs, mais laisser la personne malade utiliser un téléphone ou un ordinateur pour qu'elle se sente moins seule et isolée. Si celle-ci doit se rendre dans les aires communes ou sortir de la maison pour des soins médicaux, le port d'un masque ou d'un respirateur qui satisfait aux critères gouvernementaux d'un bon ajustement est recommandé, ou elle doit se couvrir la bouche lorsqu'elle tousse ou éternue.
  • Faire un bon usage des médicaments. Suivez les instructions de votre médecin ou de votre pharmacien. Lisez soigneusement les étiquettes. Pour soulager la douleur, ne donnez pas d'acide acétylsalicylique (appelé aussi AAS ou Aspirin®)  aux enfants ou aux adolescents. Choisissez plutôt l'acétaminophène et l'ibuprofène. L'un ou l'autre médicament pourrait atténuer la fièvre et la douleur. Demandez conseil à un professionnel de la santé avant de donner un médicament contre le rhume et la toux à un enfant de moins de 6 ans. Pour administrer le médicament, suivez toujours les directives  données par votre professionnel de la santé ou imprimées sur la boîte de médicament.
  • Prendre soin de vous-même. Lorsque vous soignez une personne malade, portez un masque ou un respirateur bien ajusté et conforme aux normes gouvernementales. Évitez autant que possible un contact face à face avec la personne. Si votre patient est un jeune enfant, essayez de le prendre le moins possible dans vos bras. Pour le tenir de manière sûre, placez son menton sur votre épaule pour que les gouttelettes projetées lors de la toux et les éternuements ne tombent pas sur vous. Et bien sûr, observez strictement les règles d'hygiène ci-dessus.
  • Utiliser les masques de manière sûre. Pour que les masques et les respirateurs soient efficaces, ils doivent être utilisés adéquatement. Les masques doivent être ajustés sur le nez et la bouche, sans écart. Ne réutilisez pas les masques jetables. Les masques réutilisables doivent être lavés et séchés par culbutage. Quand vous enlevez un masque ou un respirateur, lavez-vous les mains à l'eau et au savon; à défaut d'eau et de savon, utilisez un désinfectant pour les mains à base d'alcool.
  • Rappeler les habitudes d'hygiène à la personne malade. Pendant la maladie, on oublie parfois certaines habitudes d'hygiène. Rappelez gentiment à la personne malade :
    • se couvrir quand elle tousse et éternue;
    • se laver les mains soigneusement avec de l'eau et du savon, surtout après avoir toussé ou éternué, ou utiliser un désinfectant pour les mains;
    • jeter les papiers-mouchoirs dans une poubelle munie d'un sac en plastique jetable;
    • se reposer pleinement et boire beaucoup de liquide claire pour prévenir la déshydratation.
  • Reconnaître les signes d'urgence. Sachez reconnaître les signes d'avertissement sérieux  indiquant que la maladie s'aggrave et que des soins médicaux d'urgence s'imposent. Dans le cas de la grippe porcine, surveillez les signes tels que difficulté respiratoire, douleur à la poitrine, vomissements, déshydratation, convulsions, confusion ou manque de réaction, ou décoloration des lèvres.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/H1N1-Guide-pour-la-rentree-scolaire