Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Comment se déroulera ma coloscopie?

© 1996-2014 MediResource Inc.

C'est normal de ressentir un peu de nervosité avant de subir un nouveau procédé, même s'il est de pratique courante. Croyez-le si vous voulez, mais une coloscopie n'est pas aussi désagréable que vous pourriez l'imaginer.

Toutes les modalités du procédé durent habituellement entre 20 et 60 minutes, mais le temps semble passer très vite. C'est parce que le médecin vous donne un sédatif et un médicament contre la douleur pour vous aider à vous détendre. Les médicaments vous seront donnés par injection intraveineuse, ou IV, dans un bras. Vous aurez rapidement envie de dormir et il est même possible que vous ne vous souveniez pas des modalités du procédé.

Le coloscope sera doucement introduit et enfoncé dans votre rectum puis le côlon. Il se pourrait qu'au début vous ayez envie d'aller à la salle de bains. Essayez de respirer à fond et de laisser s'échapper la tension accumulée dans votre corps. Ainsi, votre médecin pourra faire avancer l'instrument plus facilement.

Le coloscope progresse grâce à l'air qu'il insuffle dans l'intestin pour le dilater, par conséquent vous pourriez ressentir quelques crampes ou une sensation de pesanteur abdominale. Pendant que l'examen se déroule, une image de l'intérieur de votre rectum et de votre côlon est projetée sur un écran. Votre médecin cherche à déceler les portions de peau irritée, des signes de dommage au côlon ou la présence de polypes. Si votre médecin découvre une de ces atteintes, il est possible qu'il prélève des échantillons de tissus ou enlève des polypes. Ordinairement, ce procédé ne cause aucune douleur.

C'est fini! Grâce à la sédation, la coloscopie n'a semblé durer que le temps d'un clin d'œil.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Preparatifs-de-coloscopie