Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

La crise cardiaque : comment reconnaître les symptômes

© 1996-2014 MediResource Inc.

La clé pour survivre à une crise cardiaque est d'obtenir rapidement une aide médicale. En effet, presque la moitié des décès attribuables à une crise cardiaque surviennent dans les trois ou quatre heures suivant l'apparition des symptômes.

N'oubliez pas que personne n'éprouve les mêmes symptômes de crise cardiaque avec le même degré d'intensité; ainsi, certains aînés et les femmes peuvent présenter des symptômes moins apparents. Certaines crises se produisent subitement, mais la majorité d'entre elles débutent lentement par une légère douleur et un malaise. Nombre de victimes, incertaines s'il s'agit ou non d'une crise cardiaque, pensent parfois souffrir de brûlures d'estomac ou d'une indigestion. Il peut en résulter un retard important dans les soins médicaux apportés au patient.

Par conséquent, il est crucial de se familiariser avec les symptômes de la crise cardiaque, d'être en mesure de les reconnaître et de les prendre au sérieux. Voici les signes avant-coureurs de la crise cardiaque :

  • de l'anxiété;
  • le déni;
  • une douleur ou une malaise à la poitrine, à l'épaule, au bras, au dos, au cou ou à la mâchoire qui ne disparaît pas même au repos (chez les femmes, la douleur peut être plus vague);
  • un essoufflement;
  • de la nausée et/ou des vomissements;
  • une sensation de pression, de lourdeur, d'oppression ou de serrement à la poitrine;
  • de la sudation ou un peau moite et froide;
  • une sensation de tête légère ou des étourdissements soudains.

Si vous présentez ces signes avant-coureurs, la Fondation des maladies du cœur vous recommande les mesures suivantes :

  • Faites le 9-1-1.
  • Cessez toute activité et reposez-vous (en position assise ou allongée).
  • Si vous prenez de la nitroglycérine, prenez votre dose habituelle.
  • Si l'opérateur du 9-1-1 le conseille (et si vous n'y êtes pas allergique) croquez puis avalez 1 comprimé à 325 mg, ou 2 comprimés à 81 mg, d'acide acétylsalicylique ou AAS (comme l'aspirine®), si vous ressentez des douleurs thoraciques.
  • Reposez-vous en attendant l'arrivée des services médicaux d'urgence.

En réagissant rapidement, vous pourriez avoir la vie sauve!

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Un-coeur-en-bonne-sante