Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

La démangeaison et le grattage

© 1996-2014 MediResource Inc.

Si vous avez une démangeaison, que pouvez-vous faire d'autre que la gratter?

Si vous étiez comme le Dr Gil Yosipovitch, surnommé le « parrain de la démangeaison », vous pourriez vous aussi en étudier les mécanismes. Le dermatologue a examiné la démangeaison en toutes circonstances, notamment les relations entre l'acné, l'eczéma et la peau sèche, y compris la façon dont la sensation de démangeaison peut être ressentie dans le corps et l'esprit et la façon dont le cerveau réagit au grattage.

Il peut sembler étrange de consacrer autant d'effort à un phénomène aussi banal que la démangeaison. Vous vous grattez et elle disparaît, pas vrai? Ce n'est pas le cas pour tout le monde. La démangeaison peut devenir un fléau chronique et insupportable pour les personnes atteintes de certaines affections de la peau ou d'autres affections sous-jacentes.

Beaucoup de démangeaisons proviennent de la surface de la peau, certaines émanent de troubles du système nerveux, et d'autres sont des créations de l'esprit. La plupart du temps nous ressentons le besoin impérieux de nous gratter parce qu'il se passe quelque chose à la surface de notre peau, ce pourrait être une réaction due à une allergie de contact (par ex. au sumac vénéneux), au dessèchement ou à des piqûres d'insectes. Quelquefois, une éruption cutanée s'accompagne d'une démangeaison, mais pas toujours. D'autres démangeaisons ont des causes internes. Une insuffisance rénale, une affection du foie comme une hépatite, des troubles de la thyroïde et certains troubles neurologiques peuvent causer une sensation de démangeaison.

Le lien commun entre toutes ces différentes sortes de démangeaisons? L'indiscutable réflexe de grattage. Vous vous grattez, a conclu le Dr Yosipovitch, parce que ce geste aide en fait à freiner l'activité d'une zone de votre cerveau associée à la réaction émotionnelle suscitée par une démangeaison, notamment le désagrément et le souvenir qu'il a laissé. Il y a plus de 20 ans déjà que les chercheurs qui s'intéressent aux mécanismes de la démangeaison ont réfuté l'idée largement répandue qu'une démangeaison était simplement une autre forme de douleur. En fait, une démangeaison a ses propres voies nerveuses et dans certains cas, ses propres nerfs. Tout comme la douleur, une démangeaison cause une réaction réflexe. Mais alors que la douleur déclenche le réflexe d'éloignement de la stimulation, une démangeaison vous attire sur la zone où elle siège – et à la gratter! Mais ce geste peut engendrer un cercle vicieux de démangeaison-grattage-démangeaison-grattage qui peut irriter la peau, et l'abîmer.

Dans son agenda de recherche, le Dr Yosipovitch a noté le sujet d'une étude à venir : pourquoi la vue d'une personne qui se gratte – ou une lecture sur ce sujet – vous donne-t-elle l'envie impérieuse de vous gratter?

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Demangeaisons-fremissements-chatouille-et-declics