Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Le cas de la cataracte

© 1996-2014 MediResource Inc.

En vieillissant, le risque de développer une cataracte augmente. La cataracte ressemble à un voile qui, en apparaissant sur le cristallin de l'œil, entraîne une perte de vision. Les tailles des cataractes sont variables, de même que l'effet qu'elles ont en conséquence sur la vision. Les cataractes n'épargnent aucun groupe d'âge, bien qu'elles touchent plus fréquemment la vision des personnes âgées de plus de 60 ans.

Nul ne connaît l'origine exacte des cataractes. Ce que l'on sait, c'est qu'elles résultent d'un changement de l'équilibre chimique dans le cristallin de l'œil – la partie de l'œil qui envoie la lumière à la rétine, au fond de l'œil. Lorsque le cristallin se couvre, il devient difficile de voir correctement. Âge avancé, blessures aux yeux, certaines maladies (p. ex. : le diabète), certains médicaments, tabagisme et antécédents familiaux de cataractes sont autant de facteurs qui, croit-on, pourraient jouer un rôle dans le développement de cette affection.

Les cataractes ne se propagent pas d'un œil à l'autre – une cataracte dans un œil n'entraînera pas de cataracte dans l'autre. Pourtant, il arrive souvent que les cataractes se développent malheureusement dans les deux yeux en même temps – bien qu'elles puissent y progresser à des rythmes différents.

Si vous êtes atteint de cataracte, il peut s'écouler des années avant qu'elle ne gêne votre vision de façon significative. D'ici là, il est probable que votre ophtalmologue continuera à changer l'ordonnance pour vos lunettes afin de vous aider à optimiser votre vision. Passé un certain stade toutefois, il faudra passer à un traitement plus poussé. À ce moment-là, la seule option efficace consistera en une intervention chirurgicale pour remplacer le cristallin voilé par un nouveau cristallin, artificiel.

Dans le cas de la cataracte, on procède à une intervention chirurgicale en clinique externe (c.-à-d. le patient ne reste pas à l'hôpital). Il s'agit d'une intervention assez simple pour les chirurgiens ophtalmologues. Pendant l'intervention chirurgicale, on a recours à l'anesthésie locale pour vous maintenir éveillé, bien que vous ne ressentiez pas de douleur. Après l'opération, il suffit généralement de prendre des analgésiques sans ordonnance et un antibiotique sur ordonnance sous forme de gouttes pour les yeux pendant la durée de votre rétablissement.

Comme pour toute opération, la chirurgie de la cataracte comporte un risque – mais la bonne nouvelle, c'est que le taux de réussite est élevé : 95 % des personnes voient leur vision s'améliorer après l'opération. Il arrive souvent que des lunettes restent nécessaires pour lire ou voir des objets de près, mais votre vision de loin à proprement parler pourra s'améliorer considérablement. Environ quatre semaines après l'intervention chirurgicale, votre ophtalmologue examinera vos yeux et vous donnera une ordonnance pour de nouvelles lunettes – en même temps qu'un nouveau bail sur votre vue!

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Troubles-de-la-vue-comment-y-remedier