Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Que représente l'induction de l'ovulation pour les femmes qui l'utilisent ?

© 1996-2014 MediResource Inc.

Envisagez-vous de suivre des traitements d'induction de l'ovulation (IO) tout en vous demandant ce que ça représente de subir ces traitements ? Nous vous présentons ici quelques mois typiques de la vie d'une patiente qui utilise des traitements d'IO.

Première étape : votre visite chez le médecin

Votre médecin vous posera quelques questions sur vos menstruations, sur votre âge et sur la fréquence de vos relations sexuelles. Il vous examinera également et il vous fera subir certains tests pour déterminer si l'IO est appropriée pour vous. L'objectif de ces questions et de ces tests est de :

  • vérifier si vos problèmes de fertilité sont associés à des difficultés ovulatoires ;
  • s'assurer que vous n'est pas déjà enceinte (les médicaments servant à l'IO ne doivent pas être utilisés par des femmes enceintes) ;
  • vérifier votre état de santé général et s'assurer que vous pouvez utiliser le traitement sans danger.

Les tests que le médecin effectuera peuvent également comprendre une analyse du sperme de votre partenaire, car il peut exister d'autres facteurs ou combinaisons de facteurs différents (comme des problèmes reliés à des facteurs masculins) susceptibles de nuire à la fertilité sans être associés à l'ovulation.

Mois 1 : le début de l'IO

Si vous et votre médecin décidez de faire l'essai de l'IO, vous commencerez probablement à prendre le médicament appelé citrate de clomiphène (Serophene®, Clomid®), qui est pris oralement. Certaines femmes peuvent également avoir besoin d'utiliser des médicaments injectables pour complémenter l'IO. (Dans ce cas, la plupart des femmes consultent un spécialiste de la fertilité et peuvent apprendre à s'administrer les injections elles-mêmes, ou se les font donner par leur partenaire à la maison.)

Si votre médecin vous prescrit du citrate de clomiphène, il décidera de la meilleure méthode d'administration du médicament. On peut répéter chaque cycle de traitement avec le citrate de clomiphène à quelques reprises. Pendant un cycle de traitement, la plupart des femmes ovulent 6 à 12 jours après l'administration de la dernière dose. On vous demandera probablement de suivre votre ovulation (en utilisant un test de prédiction de l'ovulation ou en inscrivant votre température basale sur un graphique) pour établir si le médicament est efficace (pour savoir si vous ovulez). Votre médecin vous recommandera probablement d'avoir des relations sexuelles tous les deux jours, en commençant 48 heures avant votre ovulation.

Vous vous sentirez peut-être excitée et quelque peu appréhensive au début du traitement. Il se peut également que vous ressentiez des réactions indésirables comme des rougeurs au visage, de la nausée, de la sensibilité aux seins ou des changements de votre humeur. Si vous remarquez du ballonnement, des douleurs à l'estomac, des maux de tête importants, des changements de votre vision ou un jaunissement de votre peau ou de vos yeux, communiquez avec votre médecin.

La probabilité pour que vous deveniez enceinte est la plus grande lors de votre premier mois de traitement. Si vous le devenez, vous avez environ une chance sur 10 d'avoir des jumeaux. Il est rare qu'une femme soit enceinte de trois enfants ou plus.

Mois 2 et 3 : prolongation du traitement

Après chaque cycle de traitement (qui dure environ un mois), vous subirez un test de grossesse pour savoir si le traitement a été couronné de succès. Si vous n'êtes pas devenue enceinte, vous recevrez un autre cycle de traitement. Vous continuerez à suivre votre ovulation et à avoir des relations sexuelles régulières pendant que vous continuerez votre traitement.

Il se peut que vous soyez désappointée que le traitement n'ait pas encore donné de résultat, mais vous devez continuer d'espérer que les cycles de traitement à venir vous aideront à obtenir une solution à votre problème de fertilité. Lisez la section « Conserver une attitude positive » pour obtenir des conseils sur la façon de rester optimiste au cours d'un traitement de fertilité. Il se peut que quelques cycles de traitement soient nécessaires pour établir la dose appropriée pour vous et que vous ayez besoin de quelques cycles supplémentaires à cette dose pour devenir enceinte. Si le traitement n'est pas couronné de succès après 3 à 4 mois de citrate de clomiphène, votre médecin vous recommandera probablement d'essayer d'autres options de traitement, comme des médicaments administrés par injection. Si l'IO ne donne pas le résultat attendu, votre médecin et vous même devrez discuter de vos étapes suivantes, qui pourront comprendre d'autres traitements de fertilité (par ex. la fécondation in vitro). Souvent, à ce point, si vous ne consultez pas encore un spécialiste de la fertilité, votre médecin ou votre obstétricien/gynécologue peut vous recommander d'en rencontrer un.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Induction-de-lovulation