Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Transition vers les aliments de table

Le moment est venu d'initier votre petit trésor aux repas familiaux. Voici comment y parvenir.

Présenter à votre enfant des aliments solides n'est pas seulement une question de nutrition, mais également l'occasion de l'intégrer à la routine des repas familiaux; il mange avec vous et déguste les mêmes aliments que les autres membres de la famille. « À l'âge d'un an, votre petit devrait manger une grande variété des aliments servis aux repas, à condition que le régime alimentaire de la famille soit sain et ne contienne pas trop d'aliments transformés ou à teneur élevée en sucre ou en sodium », soutient Ellen Desjardins, nutritionniste en santé publique au service de santé publique de la région de Waterloo, en Ontario.

Selon Louise Lambert-Lagacé, une diététiste de Montréal et auteure du livre Comment nourrir son enfant : du lait maternel au repas complet, vous devriez considérer la période allant de neuf mois au premier anniversaire de votre enfant comme propice pour l'initier aux aliments qui composent vos repas. Alors que trois petits d'un an sur quatre sont disposés à goûter de nouveaux aliments, seulement un enfant sur dix âgés de deux à quatre ans sont prêts à le faire. « Amusez-vous avec la variété des aliments et offrez à votre rejeton bon nombre de nouveaux aliments et saveurs », conseille la spécialiste.

L'exercice peut être salissant, mais n'oubliez pas que lorsque votre bébé écrabouille une banane avec ses mains, il découvre cet aliment particulier. En plus d'y consommer des aliments sains, votre enfant acquiert des connaissances importantes à table. Il apprend qu'un repas constitue une activité sociale au cours de laquelle il peut savourer la présence de sa famille. En outre, il découvre des choix alimentaires sains en observant ce que vous mangez.

Vous pouvez faire preuve de souplesse en ce qui concerne l'ordre dans lequel vous lui présentez des aliments solides, mais vous devriez attendre un peu pour lui offrir certains d'entre eux :

Attendez la période de 6 à 9 mois pour servir : 

• Viande cuite en purée, poisson, poulet, tofu ou jaune d'oeuf.

Attendez la période de 9 mois à un an pour servir :
• Produits laitiers comme du yogourt, du fromage cottage ou du lait entier (homogénéisé à 3,25 p. 100 de matières grasses). Le lait de vache pur est difficile à digérer pour les petits estomacs et ne constitue pas une bonne source de fer.

Attendez l'âge d'un an pour servir :
• Blanc d'oeuf (même si le jaune d'oeuf peut être offert à six mois)
• Miel — les bactéries qui causent le botulisme infantile, une maladie potentiellement grave, peuvent se développer dans le miel. Bien que cela survienne rarement, en particulier dans le cas du miel canadien, Santé Canada invite les parents à retarder l'introduction de cette gâterie sucrée.

S'il y a des antécédents d'allergies dans votre famille, évitez de servir des arachides, des noix et des mollusques et crustacés à votre enfant avant son troisième anniversaire.