Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Types d’arthrite

Il existe plus de 100 formes différentes d’arthrites. L’arthrite touche les petites comme les grosses articulations ainsi que les tissus périphériques. Elle peut causer de la douleur légère à grave dans les articulations, de même qu’une sensibilité au toucher et de l’enflure. Étant donné que les femmes reçoivent un diagnostic d’arthrite beaucoup plus fréquemment que les hommes, il est particulièrement important que celles-ci se familiarisent avec les différents types d’arthrite ainsi qu’avec leurs signes et symptômes.

Arthrose 

L’arthrose est la forme la plus courante d’arthrite, représentant plus de 90 % des cas de cette maladie. L’arthrose est causée par la détérioration du cartilage des articulations, ce qui entraîne le frottement des os les uns contre les autres, de la douleur, de la raideur et une perte éventuelle de leur usage.  On estime que 1 Canadien sur 8, soit 13 % de la population, en serait atteint.

Le fait d’être une femme semble faire augmenter davantage la prévalence de l’arthrose de la main, du genou et de plusieurs articulations. Après l’âge de 50 ans, la fréquence de l’arthrose dans ces articulations est beaucoup plus élevée chez les femmes que chez les hommes, alors que le risque d’arthrose de la hanche augmente au même rythme avec l’âge, chez les hommes et les femmes.

Arthrite inflammatoire  

L’arthrite inflammatoire est un terme général utilisé pour décrire les formes auto-immunes de la maladie, lorsque le système immunitaire de l’organisme attaque les articulations et les tissus sains, entraînant ainsi de l’inflammation et des lésions articulaires. L’arthrite inflammatoire comprend plus de 90 formes d’arthrite, telles que l’arthrite rhumatoïde, l’arthrite psoriasique, le lupus, la spondylarthrite ankylosante et l’arthrite juvénile idiopathique.  L’arthrite rhumatoïde est la forme la plus courante d’arthrite inflammatoire. 

L’arthrite rhumatoïde, qui touche deux à trois fois plus de femmes que d’hommes, se déclare souvent entre 20 et 50 ans. Cependant, elle peut toucher les femmes de tous âges, des tout-petits aux personnes âgées. 

Lorsqu’elle n’est pas traitée de manière appropriée, l’arthrite rhumatoïde a des conséquences dévastatrices sur le corps. D’intensité modérée à grave, la maladie peut réduire jusqu’à 12 ans l’espérance de vie d’une femme.

Lupus

Le lupus érythémateux systémique (lupus) est le nom qu’on donne à une maladie auto-immune potentiellement mortelle. Plus de 15 000 Canadiens, dont 90 % sont des femmes, sont atteints de cette maladie liée à l’arthrite. Touchant environ 1 Canadienne sur 1 000, le lupus survient lorsque le système immunitaire de l’organisme commence à mal fonctionner et à s’attaquer aux tissus sains dans diverses parties du corps, entraînant ainsi de l’inflammation et des lésions. La peau, les articulations, les muscles, les reins, les poumons, le cœur, les cellules sanguines et le cerveau figurent parmi les tissus touchés.

Le lupus peut frapper à tout âge, mais atteint le plus souvent les femmes en âge d’avoir des enfants, soit de 15 à 45 ans.

Arthrite juvénile idiopathique

L’arthrite juvénile idiopathique (AJI) est une arthrite inflammatoire chronique apparaissant chez les enfants de moins de 16 ans. Touchant 1 enfant sur 250, cette arthrite est une des maladies chroniques les plus fréquentes chez l’enfant. Globalement, l’arthrite juvénile idiopathique est légèrement plus fréquente chez les filles que chez les garçons.