Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Vrai ou faux : vos habitudes avant l'heure du coucher

© 1996-2014 MediResource Inc.

Vrai ou faux : L'exercice est déconseillé juste avant l'heure du coucher
Vrai!
L'activité physique régulière favorise le sommeil sain. Cependant, la pratique d'activités intenses trop près de l'heure du coucher produit exactement l'effet contraire. L'exercice tonifie l'esprit et les muscles, fait pomper le cœur et accroît la température corporelle – tout ce qui va à l'encontre du sommeil. Une séance d'entraînement matinale serait une meilleure idée. Sinon, attendez la fin de l'après-midi; de cette façon, la température corporelle aura le temps de baisser graduellement pour vous mettre en mode sommeil.

Vrai ou faux : Manger avant de vous coucher, voilà de quoi vous donner de l'insomnie
Vrai et pas vrai!
Quand vous mangez, votre corps travaille fort pour digérer, ce qui s'accomplit mieux lorsque vous n'êtes pas en position couchée. Si vous vous endormez pendant la digestion d'un méga-repas, il y a de bonnes chances que l'indigestion vous réveille la nuit. Se coucher l'estomac vide pourrait avoir des conséquences tout aussi incommodantes. Prenez une petite collation renfermant des glucides, du calcium et un minimum de protéine, comme des craquelins de blé entier tartinés de beurre d'amande ou de fromage faible en gras.

Vrai ou faux : Le manque de sommeil peut faire grossir
Vrai!
Le manque de sommeil peut vous donner l'impression d'avoir plus faim que réellement, et vous serez porté à choisir des gâteries riches en sucres qui favorisent le gain de poids. Dans une recherche menée à la University of Chicago, des sujets qui dormaient 4 heures par nuit pendant 2 nuits consécutives ont affiché une hausse du taux de ghréline, hormone qui stimule la faim, et une chute du taux de leptine, hormone qui indique au cerveau que le corps est rassasié. Non seulement les sujets de la recherche ont ressenti une plus grande faim, mais ils ont eu une fringale d'aliments sucrés aux dépens des choix santé comme les fruits, les légumes et les produits laitiers. Les chercheurs soupçonnent que le cerveau affamé et endormi réclame un apport rapide en glucose, sous forme de glucides simples. Bien qu'on n'ait pas encore élucidé le lien exact entre la privation de sommeil et la prise de poids, les experts sont d'avis que le fait de dormir suffisamment est important pour la santé générale.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Les-vrais-et-faux-du-sommeil