Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Agir sur votre esprit : conseils pour la mémoire

© 1996-2014 MediResource Inc.

Lorsque vous mettez votre esprit au défi, vous constituez une collection de stratégies pour la mémoire – une sorte de « réserve cognitive » si vous voulez. Ainsi, quand vous aurez de la difficulté à vous rappeler quelque chose, vous pourrez compter sur une foule d'astuces pour vous dépanner.

Avec la plupart des habitudes santé ci-dessus, la mémoire est un cheminement actif, composé d'éléments comme l'exercice, une bonne alimentation et la socialisation. Quand il s'agit du travail mental pour renforcer la mémoire, celle-ci est un ensemble d'habiletés ou de techniques à apprendre. Et ce n'est pas vrai qu'on ne peut plus assimiler de nouvelles connaissances en vieillissant! L'apprentissage est toujours possible avec l'âge. En pratiquant des stratégies de stimulation mentale, nous pourrions en fait changer notre esprit – et créer de nouvelles connexions entre nos cellules cérébrales.

Organisez votre classeur mental : Avec l'âge, cela nous arrive couramment de ne pouvoir nous rappeler certains faits. Comme notre capacité de rappel diminue graduellement, il se peut que ce changement passe inaperçu. Pour aiguiser votre capacité de rappel, essayez les trucs suivants :

  • classez vos mémoires soigneusement : Vous savez qu'il est plus facile de trouver un dossier dans un classeur bien ordonné. Il en est de même avec notre classeur mental : une mémoire bien classée se récupère plus aisément. Quand vous apprenez quelque nouvelle information, rangez-la avec ce que vous savez déjà. Rattachez cette nouvelle connaissance à un mot, une image ou un souvenir. Pour vous souvenir de votre place dans le stationnement, recherchez autour de vous des points de repère – des signes, des chiffres ou des repères naturels. Si vous rencontrez une femme nommée Florence, souvenez-vous de son nom en pensant à votre voyage en Italie ou en imaginant un bouquet de fleurs. Vous pouvez aussi classer son visage parmi ceux dont le nom commence par « F ».
     
  • récitez les lettres de l'alphabet : Incapable de vous rappeler le nom de Florence quand vous la rencontrez au bureau de poste? Repassez mentalement les lettres de l'alphabet jusqu'à ce que vous tombiez sur une lettre qui vous semble familière. L'astuce fonctionne aussi pour vous rappeler dans quel film vous avez vu tel acteur ou en quel mois tombe l'anniversaire de votre nièce.
     
  • accédez fréquemment à vos mémoires : Les mémoires que nous rappelons moins souvent risquent de s'estomper, alors que celles qui sont utilisées à répétition ont tendance à demeurer. Alors, si vous tenez à certaines mémoires, renforcez-les et revivez-les mentalement. Cette stratégie s'applique dans le cas des numéros de téléphone, des adresses, des noms, ou des règles pour un prochain examen de conduite.

Organisez votre milieu : Quand cela fait une quinzaine de fois que vous perdez vos clés, ce peut être surprenant ou carrément troublant. « Qu'est-ce qui m'arrive? Est-ce que je perds la tête? », vous vous demandez. Mais votre cerveau n'a peut-être rien à voir avec cela. Ce peut être votre milieu qui est désorganisé. Mettez tous vos clés dans un endroit désigné (et un seul) chez vous. Évitez de payer des frais de retard à la bibliothèque et à votre club vidéo en rangeant les articles empruntés sur une étagère particulière par où vous passez souvent. Affichez des notes sur le réfrigérateur ou mettez des alertes sur votre ordinateur pour penser à renouveler les ordonnances ou réapprovisionner votre salle de lavage.

Travaillez et jouez avec votre cerveau : Comme un défi inattendu, obliger notre cerveau à s'engager dans des activités de résolution de problèmes peut mener à la création de nouvelles connexions et améliorer la capacité de rétention de notre mémoire. Donnez-vous la permission de jouer à des jeux et à résoudre des casse-têtes. Mots croisés, Sudoku, jeu-questionnaires, lectures – toute activité qui rend perplexe et soulève des questions fera l'affaire. Ajoutez une dimension sociale à vos exercices mentaux, comme participer à un club de lecture, s'inscrire à un cours de langue ou jouer à un jeu-questionnaire en équipe.

Regardez vers l'avenir : La mémoire prospective – capacité de penser à quelque chose dans l'avenir – peut nous échapper avec l'âge! Pour y remédier dans vos activités quotidiennes, vous avez à votre disposition des outils modernes tels que calendriers, planificateurs quotidiens, PDA et systèmes de rappel intégrés aux ordinateurs, ou des méthodes anciennes comme une liste de tâches à faire ou d'articles à acheter. Cela ne vous coûterait rien d'essayer les astuces mentionnées plus haut pour ce genre de nouvelles mémoires. Vous craignez d'oublier votre rendez-vous chez le dentiste jeudi prochain, dans l'après-midi? Imaginez votre dentiste jouer dans votre émission favorite du jeudi. Sinon, répétez « 15 heures, jeudi » encore et encore, jusqu'à ce qu'il vous sera impossible d'oublier!

Fouillez le passé : Les listes nous rappellent des activités futures, mais que faut-il faire pour se souvenir du passé? Les mémoires lointaines, comme les souvenirs d'enfance, le jour où vous avez rencontré votre conjoint, votre voyage en Europe après l'université, peuvent s'effacer aussi. S'adonner à la nostalgie et écrire ses mémoires aideraient à préserver ces moments lointains. Retrouvez les vieilles lettres jaunies ou les articles de journaux que vous avez découpés des années auparavant. Consignez vos mémoires personnelles dans un journal ou créez un document sur votre ordinateur. Sortez votre vieux journal de l'école secondaire ou socialisez avec des amis et des proches sur Facebook, à l'occasion de réunions ou en prenant un café ensemble.

Relevez des défis inattendus : Alors que la routine aide à garder la mémoire, vous écarter de la routine peut être exactement la secousse dont votre cerveau a besoin parfois. Découvrez un nouveau lieu, même s'il se trouve dans votre ville même. Changez d'épicerie pour faire vos emplettes ou prenez une route différente pour vous rendre à un endroit fréquemment visité. Prenez une tour guidée, une croisière ou allez voir une pièce de théâtre. Votre cerveau aime les défis, et de nouvelles expériences lui procurent un excellent exercice mental.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Comment-stimuler-votre-memoire