Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Comment choisir des chaussures de printemps et d'été

© 1996-2014 MediResource Inc.

Dès l'arrivée du temps plus chaud, nos pieds retrouvent leur liberté. Toutefois, sans chaussures fermées, ils sont plus vulnérables aux éléments et à l'absence d'un support adéquat, ce que les tongs et les sandales minimalistes ne peuvent leur fournir.

Que dire au sujet des tongs? Pour bien des gens, les tongs vont de pair avec l'été. Elles ne coûtent pas cher et sont faciles à mettre et à enlever, à la plage comme à la piscine. Par contre, elles offrent peu de coussin et de soutien au talon et à la voûte plantaire, ce qui peut modifier la démarche et donc causer une douleur aux jambes. Une longue marche en tongs peut provoquer une inflammation du tendon d'Achille ou un nerf pincé. Enfin, les pieds ainsi exposés invitent les coups sur les orteils, les coupures et les éraflures, sans oublier les bactéries porteuses d'infection. Réservez les tongs pour les sorties de courte durée, pas pour les longues promenades sur la plage.

Les chaussures plates peuvent tomber à plat. Les talons peuvent faire mal, mais les chaussures plates aussi. Les sandales, les mules et les autres chaussures plates offrent peu de coussin ou de support à vos pieds, voire aucun. Une promenade trop longue ou des chaussures trop plates peuvent causer un endolorissement des talons ou des voûtes plantaires. Si le style de la chaussure le permet, ajoutez une semelle coussinée; si non, portez ces chaussures le moins longtemps possible.

Messieurs, sachez comment manœuvrer dans vos sandales. Les hommes se sont réapproprié les sandales. Tout comme les sandales plates des femmes, celles des hommes n'offrent pas toujours un support adéquat; par conséquent, les pieds et les talons peuvent devenir endoloris, et des fractures de stress peuvent même se produire. Choisissez des sandales munies de semelles de support et de courroies matelassées.

Les sandales à lanières enroulées autour des jambes sont-elles synonymes de pieds malheureux? Les courroies et le matériel des lanières peuvent irriter la peau entre les orteils, et leur frottement peut provoquer des callosités et des ampoules sur l'arrière des talons. Si vous tenez à avoir le style « gladiateur », choisissez des matériaux souples, comme un cuir souple, et assurez-vous d'avoir des chaussures bien ajustées.

Vous marchez en équilibre précaire? Les semelles en jute des espadrilles ont une allure si fraîche et estivale! En ajoutant un talon compensé, vous portez une chaussure d'été classique. Mais, faites attention au talon compensé car il offre moins de stabilité; vous pourriez vous tordre la cheville ou vous faire une entorse. Laissez les échasses de côté et optez pour des semelles qui offrent une bonne traction.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Choisir-les-bonnes-chaussures