Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

De simples mesures pour cultiver l'autonomie et favoriser le succès scolaire

© 1996-2014 MediResource Inc.

Les enfants apprennent davantage à l'école que lire, écrire et calculer. Le milieu scolaire leur permet de pratiquer les aptitudes interpersonnelles – comme l'interdépendance et le partage. L'école représente aussi un milieu sûr où les enfants peuvent mettre à l'essai leur autonomie.

Un élève autonome serait davantage porté à résoudre un problème de mathématiques difficile ou à chercher le sens d'un nouveau mot. L'autonomie aide à maintenir l'optimisme et à travailler dur malgré la crainte de l'échec. Vous pouvez cultiver l'autonomie de votre enfant tous les jours, par de simples mesures :

Cédez la responsabilité des devoirs. Selon l'âge de votre enfant, les devoirs peuvent consister en quelques minutes de lecture partagée et un peu de coloriage, ou une rédaction complète ou encore un projet de science. Tout en suivant les études de votre enfant à la maison et en y participant, vous devriez « rester en retrait » et laisser à votre enfant prendre en main ses travaux. Les devoirs donnent aux enfants l'occasion d'affiner leurs habiletés de planification, d'organisation, de gestion du temps, de décision et de solution de problèmes. De même, les enfants peuvent se voir confier la responsabilité de ranger leur poste de travail et de préparer leur sac à dos.

Donnez à votre enfant de plus en plus de place. Les enfants ont peu de contrôle sur les différents aspects de leur vie. Vous pouvez laisser au vôtre plus de place à la maison : un coin de travail spécial, du temps de jeu sûr et sans supervision, sa propre chambre. Il peut aussi se voir accorder plus de place à l'école aussi. Un exemple serait son arrivée à l'école : certains parents ne se sentent rassurés que s'ils remettent l'enfant entre les mains de l'enseignant. Mais, une fois que votre enfant sait ce qu'il faut faire et connaît le chemin de sa classe ou du terrain de jeu, laissez-le y aller par lui-même. Ces moments de séparation peuvent être accueillis avec de la résistance, voire des larmes, au début. Tenez bon : cela ira en s'améliorant!

Confiez à votre enfant des responsabilités croissantes à la maison. Se voir confier des tâches ménagères régulières à la maison peut aider votre enfant à devenir plus responsable en classe. Les travaux ménagers peuvent sembler plutôt contraignants, et cela vaut-il la peine d'insister pour qu'il fasse son lit ou range sa chambre? Oui, surtout si vous tenez compte du fait que les enseignants demandent à leurs élèves d'accomplir des tâches ou d'assumer des responsabilités comme arroser les plantes, aller chercher le panier de collations ou ranger le coin de lecture.

Laissez l'enfant choisir. Votre enfant devra prendre des décisions durant toute sa journée d'école. Si les parents lui imposent leur choix dans chaque décision à la maison, l'enfant ne sera pas en mesure de savoir ce qu'il veut à la cafétéria, dans la cour d'école ou à la bibliothèque. Laissez-le pratiquer à choisir, par exemple quand il s'agit de ses aliments et de ses vêtements. Proposez trois collations et laissez-le décider laquelle il préfère. Mettez de côté trois chemises pour l'école et votre enfant pourra choisir laquelle il veut porter.

Laissez l'enfant connaître l'échec. Si un enfant n'a connu à ce jour que des A+ et des « excellent! », comment réagira-t-il quand sa note ne répondra pas à ses attentes? Se battre ou baisser les bras? Oui, cela fait mal de voir son enfant souffrir. Mais au lieu de venir à sa rescousse pour en amoindrir l'effet, encouragez la pensée critique et la résolution de problème par ses propres moyens. Au lieu de lui donner une réponse pour ses devoirs, travaillez avec votre enfant à trouver les solutions. Tous les parents veulent protéger leurs enfants et prévenir les peines et les blessures, mais c'est lorsqu'on fait face à ces moments difficiles qu'on acquiert de la force pour grandir.

Prêchez par l'exemple. Outre leurs enseignants, vos enfants apprennent de vous. Montrez-leur les efforts qu'on doit déployer pour prendre une décision ou relever un défi. Mettez-les au courant de certains objectifs à court terme que vous vous fixez et expliquez comment vous pensez y arriver. Parlez-leur des difficultés d'apprentissage que vous avez connues ou de ce qui vous a aidé à comprendre pourquoi vous aviez échoué ou réussi.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Heureux-et-en-sante-a-lecole