Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Douze faits éclairs sur la grippe aviaire

© 1996-2014 MediResource Inc.

1. Qu’est-ce que la grippe aviaire?

La grippe aviaire est une affection contagieuse due à divers virus et qui atteint les oiseaux. On trouve les oiseaux qui sont porteurs et transmetteurs du virus de la grippe aviaire parmi la volaille (notamment les poulets, les dindes et les canards), les oiseaux sauvages et même les oiseaux domestiques.

2. Quelle est la différence entre la grippe aviaire et la grippe du poulet?

Il n’y en a pas. La grippe aviaire est aussi communément appelée la grippe du poulet. Vous pouvez l’avoir entendue désignée de cette façon dans les reportages ou dans la conversation. Le mot « aviaire » est un dérivé du latin avis qui signifie oiseau.

3. Comment la grippe aviaire se propage-t-elle parmi les oiseaux?

Généralement, le virus de la grippe aviaire se transmet d’un oiseau à un autre par le biais des excréments, de la salive ou d’autres sécrétions de l’organisme. Mais les oiseaux peuvent aussi contracter la grippe aviaire s’ils sont en contact avec des aliments, de l’eau ou du matériel agricole contaminés. Le virus se transmet également au moyen des chaussures, des vêtements et des véhicules.

4. Qu’est-ce que le H5N1?

H5N1 est le nom donné à l’un des nombreux sous-types connus de virus de la grippe aviaire. H5N1 est hautement contagieux entre oiseaux et tue un grand nombre d’oiseaux infectés. H5N1 est aussi l’un des rares sous-types de la grippe aviaire qui n'ait jamais infecté des êtres humains. Quelques personnes qui ont eu un contact direct avec les oiseaux infectés par H5N1 sont devenues malades. Le nombre total de personnes rendues malades par le virus H5N1 à l’échelle mondiale est plutôt limité, soit seulement 826 entre 2003 et mars 2015. À peine plus de la moitié de ces cas signalés se sont terminés par un décès. Tous les cas d’infection par le H5N1 chez les humains jusqu’en mai 2010 ont été signalés en Asie de l’Est ou du Sud-Est, en Afrique et au Moyen-Orient.

5. Est-ce que le H5N1 se répand facilement parmi les êtres humains?

Non. Avant tout, il faut dire que le H5N1 ne se propage pas facilement des oiseaux aux êtres humains. Les personnes qui risquent de contracter la grippe H5N1 sont celles qui travaillent avec la volaille atteinte par une éclosion et qui entrent en contact avec les oiseaux infectés ou les endroits contaminés par les sécrétions ou les déjections de ces oiseaux. Et le H5N1 se transmet encore plus difficilement d’une personne à une autre. Les quelques fois où cela s’est produit, la propagation a été bien circonscrite.

6. Pourquoi, alors, le H5N1 inquiète tant les représentants de la santé publique?

Un grand nombre de virus grippaux, notamment le H5N1, peuvent se transformer rapidement ou s’adapter. Ce qui est préoccupant pour les représentants de la santé publique, c’est la survenue éventuelle d’une modification du H5N1. Ce phénomène favoriserait sa propagation d’une personne à une autre et aboutirait à la contamination d’un grand nombre de personne autour du monde.

7. Qu'entend-on par pandémie?

C’est un phénomène à grande échelle. Une pandémie ne se limite pas à une collectivité ou à une population. Quand une affection qui se propage facilement, et progresse rapidement à l’échelle de la planète, en touchant un grand nombre de personnes sur son passage, il s’agit d’une pandémie.

8. Quels sont les symptômes de la grippe aviaire chez les oiseaux?

Les oiseaux sauvages peuvent véhiculer le virus de la grippe aviaire et le transmettre sans en montrer les symptômes. Les oiseaux domestiques qui ont été infectés par la grippe aviaire semblent privés d’énergie et maladroits. Ils perdent leur appétit. Les femelles peuvent pondre moins d’œufs ou pondre des œufs défectueux, et les oiseaux peuvent avoir les plumes ébouriffées. Ils peuvent tousser, éternuer et avoir la diarrhée. Leur tête peut paraître enflée et leurs yeux gonflés. Ils peuvent mourir soudainement. Les éleveurs de volailles qui soupçonnent la présence de la grippe aviaire parmi leurs bêtes devraient communiquer avec un vétérinaire ou l'autorité sanitaire de leur province ou de leur territoire sans délai.

9. La grippe aviaire s’est-elle transmise aux oiseaux domestiques au Canada?

Oui. Elle a fait de fréquentes apparitions au cours des années 60, quand l’élevage des dindes au pays se faisait souvent au grand air. Mais ça a changé. Aujourd'hui, les éleveurs de volailles au Canada gardent généralement les oiseaux de basse-cour enfermés et ils prennent davantage de précautions contre la maladie. De nos jours, la grippe aviaire touche moins souvent les oiseaux domestiques au Canada, mais des éclosions peuvent quand même se produire.

10. La grippe aviaire peut-elle infecter mon animal favori?

Si vous avez un oiseau comme animal de compagnie, il est possible qu’il contracte la grippe aviaire s’il est en contact direct avec des oiseaux infectés. Mais il est peu probable que cela se produise si vous ne laissez pas sortir votre perruche ou votre perroquet. Le H5N1 a infecté quelques mammifères comme des cochons, des furets, des chats et des chiens, mais rarement. Aucun animal de compagnie comme un chat ou un chien n’a jamais transmis le virus H5N1 à un être humain. Il est certain que la plupart des êtres humains infectés par le virus H5N1, sont devenus malades parce qu’ils ont été en contact direct avec des oiseaux infectés.

11. Peut-on manger sans danger de la viande de volaille et des produits à base de chair de volaille?

Ils sont tout à fait sans danger, du moment qu’ils sont cuits à point. Toutes les données probantes montrent que la forte chaleur de la cuisson suffit à détruire le virus de la grippe aviaire siégeant dans la viande de volaille et les œufs. Cuisez la volaille jusqu’à ce que le jus qui en découle soit clair et qu’il n’y ait aucune trace de rose dans la viande. Cuisez les œufs jusqu’à ce que le jaune ne soit plus crémeux. On n'a constaté aucun cas de grippe aviaire résultant d’une infection contractée lors du maniement de produits à base de chair de volaille crus ou insuffisamment cuits, il est cependant préférable de respecter les bonnes pratiques de manipulation des aliments dans la cuisine. Lavez-vous les mains avant de toucher la viande de volaille et les œufs, et ne gardez pas les produits à base de chair de volaille à proximité d’autres denrées alimentaires. Ces précautions vous protégeront des contacts potentiellement contaminants qui peuvent vous rendre malade.

12. Existe-t-il un vaccin ou un traitement contre la grippe aviaire?

Il n’existe pas encore de vaccin qui puisse prévenir l’infection par la grippe aviaire. Mais comme plusieurs pays s’en occupent, cette situation pourrait changer. L’oseltamivir et le zanamivir, sont des médicaments antiviraux utilisés pour soigner la grippe saisonnière pourraient être de quelque utilité contre la grippe aviaire, mais davantage d’études doivent être menées pour évaluer leur efficacité. Les antibiotiques peuvent aussi être d’un grand secours à une personne infectée ayant développé une complication comme une pneumonie d’origine bactérienne.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Faits-essentiels-sur-la-grippe-aviaire