Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Gérer les nausées matinales

Surmonter les problèmes de nausées matinales

Pour de nombreuses femmes, l’exaltation ressentie lorsqu’elles apprennent qu’elles sont enceintes peuvent rapidement faire place à des nausées matinales constantes. Bien que les nausées et vomissements durant la grossesse soient désagréables, ces derniers sont habituellement inoffensifs. En fait, jusqu’à 85 % des femmes éprouvent des nausées matinales, qu’on appelle plus précisément nausées et vomissements durant la grossesse, car nombre d’entre elles subissent ces symptômes tout au long de la journée.

Voici quelques réponses à des questions courantes au sujet de cette période qui donne mal au cœur.

Combien de temps ces symptômes durent-ils?
Les nausées et vomissements commencent habituellement entre la quatrième et la neuvième semaine de grossesse et cesse entre la 12e et la 16e semaine. Même si cela est rare, certaines femmes continuent à subir ces symptômes jusqu’à cinq mois de grossesse, et certaines d’entre elles, tout au long de leur grossesse.

Quelles sont les causes des nausées matinales?
Les chercheurs ne connaissent pas la cause exacte des nausées durant la grossesse, mais l’élément déclencheur est probablement sécrété par le placenta. Les symptômes sont plus intenses chez les femmes dont la grossesse est multiple (jumeaux, triplets) ou celles dont la croissance du placenta est anormale. Les femmes ayant des antécédents de nausées et vomissements graves durant la grossesse ou celles qui portent un fœtus de sexe féminin sont plus susceptibles de subir ces symptômes.

Cela peut-il être nocif pour la maman ou le bébé?
La plupart des cas de nausées et vomissements durant la grossesse sont inoffensifs tant pour la mère que pour le fœtus. Il est important que les femmes continuent de manger ce qu’elles peuvent, et ce, même si ce n’est qu’en petites quantités. Elles peuvent manger toutes les heures ou toutes les deux heures et ajouter n’importe quelle source de protéines à chaque collation ou repas, ce qui les aidera à équilibrer leur glycémie. Le fait de constamment sauter des repas, jour après jour, est un problème suffisamment grave pour le porter à l’attention d’un professionnel de la santé.

Une très petite proportion de femmes (moins de deux pour cent d’entre elles) subiront des symptômes si importants qu’elles devront être hospitalisées. Ce problème de santé, qu’on appelle hyperemesis gravidarum, peut entraîner une perte de poids et une déshydratation importantes, qui nécessitent l’administration intraveineuse de liquide et la supplémentation de vitamines. (Si vous présentez des signes de déshydratation, telles que l’élimination peu fréquente d’urine — moins de trois fois en 24 heures, obtenez immédiatement de l’aide médicale.) Lorsqu’elles sont prises en charge de manière appropriée, les nausées matinales graves ne sont pas nocives ni pour vous ni pour votre bébé.

Existe-t-il des options thérapeutiques?
Des changements au mode et vie ou à l’alimentation, comme prendre suffisamment de repos ou manger de plus petits repas plusieurs fois au cours de la journée au lieu de trois gros repas, peuvent contribuer à atténuer les symptômes. Généralement, il n’existe aucune règle stricte à adopter rapidement concernant les aliments à éviter, mais gardez à l’esprit que vous devez continuer de suivre un régime alimentaire équilibré et sain.

Certaines femmes obtiennent un soulagement en portant des bracelets d’accupression, qu’on utilise habituellement contre le mal de mer. D’autres utilisent le gingembre, soit cru ou sous forme de supplément, afin de soulager les nausées. (La dose quotidienne recommandée de poudre de racine de gingembre séché est de 1 000 mg. Selon la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada, l’administration d’une dose maximale de 250 mg à raison de quatre fois par jour semble sécuritaire.) Parlez à votre médecin ou à votre pharmacien au sujet des produits de médicine douce.

Dans les cas où les nausées matinales ne répondent pas aux changements d’alimentation, les médecins prescrivent couramment Diclectin, un médicament associant la vitamine B6 à un antihistaminique appelé doxylamine. Il s’agit d’un médicament sans risque, efficace et reconnu par Santé Canada.

Si vous avez besoin d’aide pour prendre en charge les nausées et vomissements, appelez la ligne d’assistance Motherisk NVP au 1 800 436-8477 pour obtenir des conseils.