Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

La sécurité des terrains de jeu

© 1996-2014 MediResource Inc.

Si vous avez amené vos enfants aux parcs municipaux, vous avez dû remarquer que les terrains de jeu ont changé quelque peu depuis votre enfance. Le métal, le bois et le béton ont laissé la place à des structures en plastique aux couleurs vives, avec un revêtement spongieux sur le sol. 

Malgré les améliorations sur le plan de la sécurité, les enfants peuvent encore tomber des grimpeurs, se brûler sur des glissades trop chaudes et se faire éjecter des balançoires ou des balançoires à bascule par des camarades trop enthousiastes. Les bleus, les égratignures, les coupures, les dents cassées, les fractures et entorses font encore partie de l'enfance.

En général, les enseignants et les instructeurs d'éducation physique font faire le tour du terrain de jeu aux élèves, passant en revue les règles de sécurité, les conseils et les « habiletés de jeu ». Malgré cela, la plupart des blessures sur le terrain de jeu touchent les enfants de 5 à 9 ans. Alors, cela ne pourrait pas nuire d'amener votre jeune au parc et de lui montrer, dans une séance individuelle, les règles de base de la sécurité :

  • Les règles de la glissade : Vous pouvez penser qu'il est simple d'expliquer quoi faire sur une glissade. On glisse jusqu'en bas, n'est-ce pas? Bien, les enfants trouveront toutes sortes de manières créatives de glisser incorrectement. Tout d'abord, donnez-lui le temps de grimper les marches en toute sécurité. Ensuite, expliquez qu'il faut glisser sur les fesses et non sur le ventre, soulignant l'importance de descendre les pieds en premier et une personne à la fois. Rappelez à votre enfant de regarder si le bas de la glissade est libre avant de se lancer, cela afin de prévenir des collisions avec un autre enfant qui se trouverait encore là.
  • Comment monter dans la balançoire : Les balançoires sont responsables de bien des blessures d'enfance, des doigts pris dans les chaînes aux plongeons en pleine course. Avertissez votre enfant de ne pas imiter les acrobaties d'un autre, car cela fait mal de tomber et il pourrait se fracturer un bras. Montrez la bonne posture en balançoire – rester assis, ne pas se mettre à genoux ni debout – et recommandez-lui de marcher à une bonne distance des balançoires en mouvement. L'idée de se balancer à deux peut sembler amusante pour les bons amis, mais les balançoires sont conçues pour porter un seul enfant à la fois.
  • La balançoire à bascule, une leçon de coopération : Il se peut que vous voyiez moins de balançoires à bascule de nos jours. C'est dommage, car cette balançoire, plus que n'importe quel autre équipement sur le terrain de jeu, demande coopération et communication entre les joueurs. Pratiquez avec votre enfant l'art de se balancer et d'atterrir sans frapper le sol lourdement ni renverser son partenaire de son siège. Expliquez comme il serait dangereux de se balancer en se tournant dans la mauvaise direction, en lâchant prise ou en chevauchant la poutre.
  • Le glisseur sur rail – bien rester sur les rails : Un équipement que vous verrez de plus en plus est le glisseur sur rail, composé d'une manche suspendue qui glisse le long de rails. En saisissant la manche des deux mains, les enfants se propulsent le long du parcours. Les utilisateurs doivent cependant avoir atteint une certaine taille pour pouvoir y monter. Ces glisseurs exigent une certaine pratique, alors exercez-vous hors de l'école. Voyez si votre enfant est assez grand et s'il possède assez de force dans le haut du corps pour lancer le glisseur; faites-lui pratiquer aussi la technique de mettre pied à terre.
  • Une aire de jeu dégagée : Durant la récréation du matin, quand les enfants viennent d'arriver à l'école, le terrain de jeu peut être jonché d'objets pouvant provoquer des chutes et des blessures : sacs à dos, livres, balles et cordes à sauter lancés pêle-mêle sur l'aire de jeu. Discutez avec votre enfant des endroits où il pourra laisser ses affaires sans risque. Et, tout en espérant que cela va de soi, mettez-le en garde de ne pas attacher une corde à sauter à l'équipement du terrain de jeu.
  • S'habiller sans danger : Les fils et les lacets sur les vêtements posent un risque sur les terrains de jeu, car ils peuvent s'accrocher ou rester pris dans l'équipement. Il en est de même avec les capuchons, les drapés, les sacs à main, les porte-clés qui pendent, les foulards, voire les lacets de chaussures. Préférez plutôt des boutons, des boutons-pression, du Velcro ou des élastiques.

Voici d'autres conduites à observer sur un terrain de jeu : ne pas se bagarrer dans les structures, l'équipement ou les aires très fréquentées; regarder avant de sauter d'une structure ou d'un équipement et, enfin, tester la température de l'équipement lorsqu'il fait chaud.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Heureux-et-en-sante-a-lecole