Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Le rhume des foins

© 1996-2014 MediResource Inc.

Vous connaissez sans doute le terme « rhume des foins », mais les allergies saisonnières, aussi connues sous le nom de rhinite allergique saisonnière, sont déclenchées par différents types de pollen et non par les foins. Au printemps, lorsque les arbres et les herbes commencent à pousser, ils produisent un pollen léger et poudreux qui flotte au gré du vent. Si vous êtes allergique à ce pollen, vous pourriez présenter les symptômes suivants : reniflements, éternuements, respiration sifflante, écoulement nasal, irritation des yeux et larmoiement. Pour certaines personnes asthmatiques, le pollen peut aussi déclencher une crise d'asthme.

Les facteurs pouvant déclencher une allergie, appelés allergènes, varient selon la période de l'année. À la fin de l'été et au début de l'automne, le pollen des mauvaises herbes, particulièrement celui de l'herbe à poux, et les spores fongiques sont les principaux coupables. Le facteur principal au début de printemps est le pollen d'arbres, tandis qu'à la fin de printemps et l'été c'est le pollen de plantes herbacées. Les allergènes spécifiques à l'environnement varient aussi en fonction de la région géographique.

Comment donc profiter des activités de plein air sans souffrir de ces symptômes désagréables? Voici quelques petits conseils :

  • maintenez les fenêtres fermées afin que le pollen ne puisse pas pénétrer. Par temps chaud et humide, la climatisation augmentera votre confort. Mais n'oubliez pas que les climatiseurs sont aussi à l'origine de la croissance de moisissures à l'intérieur de la maison. Faites un grand nettoyage de printemps, et assurez le suivi;
  • si possible, restez à l'intérieur lorsque le niveau de pollen est élevé (surveillez les bulletins météorologiques) et pendant les journées où le vent peut disperser le pollen et les spores. Évitez de sortir le matin (entre 5 et 10 heures), car c'est le moment où le niveau de pollen est généralement le plus élevé;
  • si vous avez passé la journée à l'extérieur, enlevez les vêtements que vous avez portés et mettez-les au lavage; prenez une douche à votre arrivée. De cette façon, le pollen de l'extérieur ne vous suivra pas au lit;
  • ne mettez pas votre linge à sécher à l'extérieur. Le pollen et des moisissures peuvent y adhérer et pénétrer ensuite à l'intérieur de la maison. Utilisez de préférence la sécheuse.

Si ces mesures ne semblent pas efficaces et que vous avez toujours des allergies, consultez un professionnel de la santé sur les mesures à prendre. Selon les symptômes que vous avez, il est possible de les soulager à l'aide de gouttes ophtalmiques, de vaporisateurs nasaux et d'antihistaminiques par voie orale, de médicaments contre les allergies, d'irrigation nasale et même d'injections de désensibilisation. Un grand nombre de traitements sont disponibles sans ordonnance, cependant certains de ces médicaments sont délivrés sur ordonnance. Si vous souffrez d'asthme et que vous avez des allergies saisonnières, surveillez votre asthme de près et suivez le plan d'action que votre médecin vous a donné.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Allergie-et-asthme