Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Les pandémies au fil du temps

© 1996-2014 MediResource Inc.

Selon les historiens, des pandémies grippales ont assailli le genre humain à divers moments pendant au moins 400 ans. Mais une pandémie grippale est un événement qui survient seulement 2 ou 3 fois par siècle.

Par ailleurs, chaque année nous subissons une épidémie de grippe saisonnière. Le degré de contagion est élevé alors qu'elle se transmet d’une personne à une autre. Mais elle ne parcourt certainement pas la planète de la façon dont une pandémie le fait.

Au Canada, la grippe saisonnière est ordinairement directement responsable de 500 à 1 500 décès chaque année. Elle tue également un plus grand nombre de personnes qui développent des complications comme la pneumonie. La plupart de ces victimes sont soit très âgées, soit très jeunes ou dotées d’un système immunitaire déjà affaibli.

Par contre, une pandémie frappe rapidement et furieusement. Elle rend malades ou tue des adultes normalement en bonne santé et d'âge moyen. Ceux qui en réchappent ne s’en remettront pas avant longtemps. Souvent, une seconde vague de maladie survient quelques mois après la première, faisant même davantage de victimes. Une pandémie peut avoir un profond retentissement sur l’économie et les services de soutien social comme le système de soins.

Les plus importantes pandémies des années 1900
Au cours du siècle précédent, le monde a subi 3 pandémies distinctes :

  • La grippe espagnole, qui a sévi de 1918 à 1919, a probablement été la pire pandémie jamais connue. Durant cette période, l’affection a touché 1 ou 2 personnes sur 5 à l'échelle globale. La grippe espagnole a tué entre 20 et 40 millions de personnes dans le monde entier. On ne sait toujours pas pourquoi la plupart des victimes de ce virus étaient dans la fleur de l’âge.
  • La grippe asiatique est apparue de 1957 à 1958|; avec le temps, la médecine moderne avait fait des avancées considérables. Les spécialistes de la recherche ont pu identifier le virus et, dans une certaine mesure, produire un vaccin. Les écoles ont joué un rôle dans la rapide propagation de cette affection. Cependant, la plupart des personnes qui y ont succombé étaient des aînés.
  • La grippe de Hong Kong a frappé de 1968 à 1969. Cette souche de virus a été fort probablement créée quand un animal s’est trouvé infecté en même temps par une grippe humaine et une grippe aviaire. Cette pandémie a été relativement bénigne puisqu’elle n’a tué que 4 millions de personnes au lieu de 40 millions.

Depuis 1969, le bouton d’alarme de la pandémie a été activé globalement. Nous avons eu peur plusieurs fois. En 1976, la grippe porcine a semé l’inquiétude, car on a tout d’abord pensé qu’elle serait analogue à la virulente grippe espagnole. En 1977, la grippe russe s’est déplacée dangereusement vite parmi les enfants d’âge scolaire, mais on a découvert plus tard qu’un grand nombre d’adultes avaient déjà développé une immunité.

Aujourd'hui, la possibilité que la grippe aviaire déclenche une pandémie reste un sujet d’inquiétude. Plusieurs spécialistes craignent que les voyages aériens modernes permettent à un virus d’une grippe pandémique de voyager rapidement autour du monde.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Faits-essentiels-sur-la-grippe-aviaire