Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

L'hygiène des bambins

 

Enseigner à son bambin une saine hygiène nécessite temps et patience, mais la clé du succès consiste à commencer tôt. Voici comment aider votre tout-petit à adopter une bonne hygiène.

L'hygiène dentaire : Les parents devraient commencer à laver les dents de leurs enfants dès l'apparition des premières dents, selon Tom Breneman, président de l'Association dentaire canadienne. Même si au début vous pouvez simplement essuyer les dents de bébé avec un linge, il conseille d'utiliser une brosse à dents « dès que vous êtes à l'aise d'en mettre une dans sa bouche ». Cependant, pas de dentifrice à cette étape, mais uniquement une brosse à dents pour les tout-petits mouillée. Si votre enfant insiste pour avoir du dentifrice, mettez-en une infime quantité — juste assez pour qu'il puisse y goûter. Une fois qu'apparaissent les molaires, normalement vers l'âge de deux ans, Tom Breneman suggère également de montrer à votre enfant à utiliser la soie dentaire. « Bien que l'enfant puisse opposer occasionnellement une certaine résistance, vous devez être cohérent et persister », indique-t-il.

L'hygiène corporelle : Pensez « accessoires ». Par exemple, pour le lavage des mains et du visage, votre enfant aimerait peut-être avoir sa propre débarbouillette — surtout si on peut la transformer en marionnette. Les distributrices de savon sont beaucoup plus amusantes qu'un simple pain de savon. Mary Lou Vernon, directrice du programme d'éducation préscolaire de l'Université Western Ontario, recommande d'offrir des choix à votre enfant. « Demandez-lui s'il veut un shampoing vert ou un shampoing jaune pour se laver les cheveux. Ou s'il veut que vous lui rinciez les cheveux en versant un verre d'eau sur sa tête ou en lui renversant la tête dans le bain », ajoute-t-elle. « Les jeunes enfants ont besoin de sentir qu'ils ont un peu de contrôle. »

Le nez : « Imaginez que vous avez le rhume et qu'une personne vous essuie le nez », dit Mary Lou Vernon. « Votre nez est sensible et endolori et vous savez que la personne ne sera pas aussi délicate que vous. C'est ce que ressent le tout-petit quand vous essuyez son nez ». Une approche possible : demandez à votre enfant de s'essuyer lui-même le nez, puis finissez le travail tout doucement. Pour le petit nez endolori, il pourrait être préférable d'utiliser une débarbouillette ou un mouchoir de tissu humidifié à l'eau chaude plutôt qu'un papier mouchoir.

Les cheveux : Certains bambins ne rechignent pas à se faire brosser les cheveux. D'autres ont des cheveux fins qui s'entremêlent facilement ou des cheveux épais qui font des noeuds chaque fois que vous les lavez. Si le brossage des cheveux fait fondre en larmes votre enfant, une coupe courte peut résoudre ce problème. Il existe par ailleurs plusieurs produits démêlants dont certains sont utilisés pendant le lavage, tandis que d'autres sont vaporisés sur les cheveux avant de les brosser. « Encore une fois, vous pouvez offrir des choix à votre enfant », indique Mary Lou Vernon. « Vous pouvez lui demander si elle veut s'asseoir sur le comptoir ou sur le lit pendant que vous brossez ses cheveux. Vous pouvez aussi lui faire écouter sa vidéo préférée pendant que vous lui démêlez les cheveux. »

Votre but ultime est de faire comprendre à votre enfant que vous accordez de l'importance à la propreté et qu'il doit apprendre à poser lui-même ces gestes quotidiens d'hygiène. Cela va prendre du temps — par exemple, d'après M. Breneman, les parents devraient brosser les dents de leurs enfants jusqu'à ce qu'ils aient cinq ou six ans — mais une approche positive dès le début les met sur la bonne voie à long terme.