Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Maintenir votre santé après la ménopause

© 1996-2014 MediResource Inc.

Autrefois, l'espérance de vie moyenne des femmes nord-américaines n'atteignait que les premières années de la soixantaine. Maintenant, avec la prolongation de leur durée de vie, qui s'étend jusqu'à 70, 80 ans et même plus, une nouvelle dimension s'est ajoutée à la santé des femmes.

Les principaux problèmes de santé associés à la post-ménopause sont l'ostéoporose, les maladies cardiaques et le cancer du sein. Nous avons vu que l'hormonothérapie substitutive peut réduire le risque d'ostéoporose mais, si vous êtes parmi celles qui ne peuvent prendre des hormones ou qui ont décidé de ne pas en prendre, il y a d'autres mesures de prévention pour vous. Ce sont des mesures qui peuvent être utiles à toutes les femmes - qu'elles suivent ou non une hormonotherapie substitutive.

Protection contre l'ostéoporose

  • Ostéoporose Canada recommande un apport de 1 200 mg de calcium par jour  avec 800 à 2 000 unités par jour de vitamine D si vous avez plus de 50 ans. N'oubliez pas de dire à votre médecin si vous prenez des suppléments.
  • Demeurez physiquement active. Si vous ne l'avez pas déjà fait et que vous en êtes capable, commencez des exercices de renforcement avec des poids. Les études ont démontré que ces exercices aident à maintenir la santé des os et préviennent la perte osseuse. Si vous ne pouvez vous inscrire à un programme d'exercice, vous pourrez opter pour la marche et le jardinage. Si vous êtes de celles qui souffrent de douleurs articulaires, la natation serait une bonne option.
  • Cessez de fumer, évitez la caféine et suivez un régime alimentaire sain, riche en calcium et en vitamines.

Il existe aussi des médicaments pour traiter la perte de la densité osseuse. Vous pouvez en discuter avec votre médecin si vous croyez en avoir besoin. De plus, il peut être utile de passer un examen qui mesure votre densité osseuse initiale. Cette information sur votre état actuel aidera votre médecin et vous-même à décider si un suivi régulier est nécessaire.

Auparavant, on utilisait également l'hormonothérapie substitutive pour protéger contre les maladies cardiaques. Toutefois, une étude clinique majeure, l'étude « Women's Health Institute » (WHI), a démontré que plutôt que de prévenir les maladies cardiaques, le recours, à long terme, à l'hormonothérapie substitutive en augmentait en fait les risques. De ce fait, on ne recommande plus l'hormonothérapie substitutive aux femmes dont le seul objectif est de prévenir les maladies cardiaques. Il importe donc plus que jamais que les femmes trouvent d'autres moyens de réduire les risques de maladies cardiaques.

Protection contre les maladies cardiaques

  • Cessez de fumer. Oui, vous le savez déjà, mais voici une autre bonne raison pour renoncer aux cigarettes. Celles-ci augmentent vos risques de maladies cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux.
  • Adoptez une alimentation saine et équilibrée, faible en gras saturés.
  • Surveillez votre tension artérielle. Faites-la mesurer régulièrement. Si votre tension est élevée, suivez les recommandations de votre médecin pour l'abaisser et prenez des médicaments si nécessaire.
  • Surveillez votre poids. L'obésité est un facteur contribuant aux maladies cardiaques.
  • Bougez ! Les activités physiques aident votre cœur à demeurer en santé.
  • Essayez de limiter votre exposition au stress.

Que vous soyez au stade de la périménopause ou de la ménopause, il est important de faire établir votre bilan de santé, surtout si vous êtes prédisposées à certaines affections. Consultez votre médecin sur les options santé qui s'offrent à vous. Grâce à l'information et aux mesures préventives appropriées, vous pourrez profiter pleinement des nombreuses années qui suivent la ménopause.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-menopause