Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Mieux vaut prévenir

© 1996-2014 MediResource Inc.

Pour réduire les complications et atténuer l'impact de la grippe, le vaccin antigrippal est la mesure préventive la plus efficace. En Amérique du Nord, le vaccin contre la grippe est mis au point chaque année afin de combattre 3 souches du virus de la grippe, selon les souches observées dans l'hémisphère sud. Le meilleur moment pour la vaccination est la période allant du début d'octobre à la mi-novembre.

Certaines personnes courent un plus grand risque de complications et devraient se faire vacciner. Le vaccin antigrippal est recommandé aux personnes exposées à un risque plus élevé, à savoir :

  • l'âge, surtout si elles ont 65 ans ou plus;
  • les résidents d'un foyer de soins infirmiers ou un établissement de soins de longue durée;
  • des troubles pulmonaires (par ex. l'asthme, une maladie pulmonaire obstructive chronique);
  • des affections du cœur (par ex. une angine de poitrine, une insuffisance cardiaque congestive);
  • un diabète ou d'autres troubles du métabolisme;
  • des atteintes rénales;
  • un trouble sanguin (par ex. une anémie);
  • un système immunitaire affaibli (par ex. la prise de corticostéroïdes, un cancer ou une infection par le VIH);
  • un haut risque de complications et des voyages dans une région où la grippe est courante;
  • l'âge pour les enfants de 6 mois à 59 mois;
  • la prise de l'AAS à long terme par les enfants et les adolescents âgés de 6 mois à 18 ans;
  • le travail dans le secteur de la santé, notamment celui des médecins, du personnel infirmier et des pharmaciens;
  • une obésité morbide confirmée;
  • l'appartenance aux Premières Nations.

Toute personne qui entre en contact avec les groupes à risque élevé (y compris les professionnels de la santé) devrait aussi se faire vacciner. Enfin, les personnes n'appartenant pas aux groupes présentant un risque élevé, mais désirant simplement éviter la grippe peuvent aussi recevoir le vaccin. Si vous êtes malade et légèrement fiévreux, les experts suggèrent d'attendre votre rétablissement avant de vous faire vacciner. En l'absence de fièvre, il n'est pas nécessaire d'attendre.

Les vaccins antigrippaux ne sont pas recommandés aux enfants de moins de 6 mois, car leur système immunitaire est encore trop immature pour permettre aux vaccins d'agir adéquatement. Les personnes : qui ont eu une réaction anaphylactique à la protéine de l'œuf ou du poulet ou qui ont une allergie à ces protéines; qui ont une allergie à n'importe lequel des ingrédients du vaccin (par ex. formaldéhyde, gentamicine); qui ont des antécédents de réaction allergique au vaccin de la grippe ou qui souffrent d'une atteinte aiguë ne devraient pas recevoir ce vaccin.

Le lavage de mains fréquent est une mesure simple qui prévient aussi très efficacement la grippe et le rhume. Conseillez à vos proches d'éternuer ou de tousser dans le creux du bras, et donnez l'exemple!

Certains médicaments (comme le zanamivir, l'oseltamivir) sont aussi prescrits dans certains cas pour prévenir la grippe. Veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien pour déterminer si vous avez besoin d'un traitement préventif et, le cas échéant, lequel vous conviendrait.

Plusieurs mythes circulent quant aux facteurs prédisposant une personne au rhume et ce qui fait qu'une personne attrape le rhume plus souvent que d'autres.  Les facteurs qui semblent augmenter le risque d'être enrhumé sont la fatigue, le stress psychologique, le tabagisme, le milieu du cycle menstruel et les allergies nasales. À l'opposé, les facteurs ci-après n'influent pas sur le risque de rhume : une baisse de la température du corps (c'est-à-dire l'exposition au froid), l'état de santé général, les habitudes alimentaires et le grossissement des amygdales.

Les recherches ne permettent pas d'établir que l'échinacée aide à prévenir le rhume. La vitamine C ne semble pas protéger contre les rhumes, mais elle peut écourter la durée du rhume d'une demi-journée. Certaines données laissent croire que la vitamine C réduirait le risque d'attraper le rhume pour les personnes vivant des situations extrêmes comme les marathoniens et les soldats exposés au froid intense.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-rhume-et-la-grippe