Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Notre corps craque, crépite et cliquette

© 1996-2014 MediResource Inc.

Le corps humain donne des signes de vieillissement qui se traduisent pas des bruits de plus en plus audibles. Des grincements et des craquements surprenants semblent émaner de nos os quand nous sortons du lit le matin, ou quand nous nous mettons debout ou faisons des étirements un peu plus ambitieux que d'habitude. D'autres petits bruits évoquant une crépitation émergent de l'intérieur de nos oreilles, et nous entendons encore ce bruit familier et rassurant quand nous faisons craquer les jointures de nos doigts ou de nos orteils. La plupart de ces petits bruits amusants ne sont pas des signes de danger. Mais pourquoi notre corps produit-il ce concert de craquements, de crépitations et de cliquettements?

Le bruit qui provient des os évoque peut-être les fabulations dont les squelettes errants aux os qui s'entrechoquent donnent la chair de poule. Mais ce ne sont pas vraiment vos os qui font tout ce bruit. Ce sont vos tendons, ligaments et articulations qui orchestrent la symphonie de grincements, de crépitations et de craquements.

Les tendons attachent les muscles aux os, et les ligaments relient les os entre eux tout en entourant les articulations qu'ils renforcent. Quand vous vous déplacez et que vous vous baissez, ces tissus conjonctifs s'étirent et s'étalent sur la surface des articulations. Par conséquent, lorsque vous montez un escalier ou que vous passez de la position assise à la position debout, vous pourriez entendre le claquement d'un tendon ou d'un ligament qui se remet en place autour d'une des articulations mobiles.

Vos articulations sont enrobées d'un liquide synovial protecteur contenant des nutriments et des gaz, notamment de l'oxygène, de l'azote et du dioxyde de carbone. C'est comme une enveloppe de sécurité autour de vos articulations. Lorsque vous causez un « cliquettement », la pression due au mouvement ou à l'étirement de l'articulation fait éclater les bulles du gaz contenu dans le liquide synovial. Vous créez tout simplement un peu d'espace dans vos articulations. Après environ 20 minutes, les gaz qui se trouvaient dans l'enveloppe réintègrent le liquide synovial, et c'est la raison pour laquelle la même articulation ne produira pas un nouveau cliquettement sur-le-champ. C'est sans danger, et dans l'immédiat vous ressentirez du bien-être. Mais au fil du temps, les cliquettements et les crépitations intentionnellement provoqués pourraient endommager vos articulations.

Les jointures des doigts et des orteils cliquettent souvent, mais c'est également un son qui peut provenir de votre mâchoire et vous surprendre de temps à autre. Entre les articulations de la mâchoire supérieure et inférieure se trouve un disque faisant fonction de coussin qui se décentre occasionnellement. Quand il reprend sa place, il produit un cliquettement. Pour les personnes atteintes d'une affection de l'articulation temporomandibulaire (ATM) ce bruit peut s'accompagner de maux de tête, d'un endolorissement du cou, d'une douleur articulaire à la pression, d'une difficulté à ouvrir la bouche et d'une douleur dans l'oreille.

Des crépitations et des cliquettements peuvent aussi provenir de vos oreilles. Vous pouvez les entendre quand vous avalez et que l'air provenant de l'arrière des fosses nasales passe dans votre oreille moyenne jusqu'à la trompe d'Eustache. Mais quand vous êtes dans un avion qui décolle ou atterrit, les bruits pourraient être plus intenses. C'est parce qu'un rapide changement d'altitude ou de pression augmente considérablement la charge de travail de votre trompe d'Eustache qui doit s'ouvrir et se refermer maintes et maintes fois pour égaliser la pression des deux côtés du tympan. Vous pouvez aussi entendre les bébés pleurer davantage dans l'avion parce qu'ils ne savent pas comment débloquer leurs oreilles. Donnez à votre bébé un biberon ou une tétine, l'action de la succion ouvrira les trompes d'Eustache. Quant à vous, il vous suffira tout simplement d'avaler votre salive, de mâcher de la gomme ou de bâiller, pour que vos oreilles se débouchent aussi.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Demangeaisons-fremissements-chatouille-et-declics