Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Premières amitiés

Certaines interactions sociales précoces -- groupes de jeux organisés ou participation à divers ateliers pour mamans et bébés -- peuvent contribuer à jeter les bases des amitiés futures de votre rejeton. Voici comment aider votre petit batifoleur à interagir.

Une étude du Child Study Center de l'Université de New York, à New York, indique qu'à l'âge adulte, les enfants qui ont eu des amis éprouvent un plus grand sentiment de bien-être, présentent moins de problèmes de socialisation et ont une estime de soi plus élevée que les enfants n'ayant pas eu d'amis. Heureusement, il existe des moyens d'orienter votre enfant vers des amitiés saines et enrichissantes et il n'est jamais trop tôt pour commencer. « Même les tout-petits installés dans un siège d'auto adorent regarder jouer les autres enfants », indique Alyson Schafer, psychothérapeute et auteure du livre Breaking the Good Mom Myth.  Ils apprennent juste en observant, et c'est pourquoi il est important de commencer à les exposer à la présence d'autres enfants le plus tôt possible. »

Se faire des amis
La première étape vers l'établissement de futures amitiés est d'apprendre à votre enfant, au cours de ses premières années, à se sentir en sécurité avec vous. « La sécurité qu'il ressent auprès de vous et son attachement envers vous au cours de sa première année peuvent influencer l'aisance avec laquelle il interagira avec les autres enfants plus tard », déclare Carol Shirley, psychologue agréée de Halifax.

Vous représentez également son premier modèle de comportement social. En vous observant, il apprend à quoi ressemble une conversation et apprend aussi à négocier, à collaborer et à fonctionner en société. C'est toutefois en interagissant avec d'autres enfants qu'il découvre comment forger des amitiés, selon Mme Schafer. « C'est quelque chose qu'il doit expérimenter, explique la psychothérapeute. C'est comme apprendre à monter à bicyclette : on ne peut pas le lui montrer avec des mots, il doit en enfourcher une et se lancer. Comme les enfants acquièrent bon nombre d'apprentissages sociaux lorsqu'ils sont ensemble, il est important de s'assurer qu'ils se retrouvent en groupes. » Même les nourrissons interagissent. En adhérant tôt à un groupe de mamans, vous et votre bébé en retirerez des bienfaits sur le plan social. Au début, les tout-petits jouent en parallèle et parlent généralement « vers » les autres enfants plutôt qu'« à » leurs camarades, mais tout cela constitue une partie importante de l'apprentissage social.

Si vous ne connaissez pas d'autres mamans avec qui organiser des groupes de jeux, ne vous en faites pas. Votre communauté vous offre d'excellentes occasions de mettre votre rejeton en contact avec d'autres enfants, que ce soit dans le cadre d'un programme de la bibliothèque ou d'activités pour mamans et tout-petits au centre communautaire du quartier.