Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Soif de voyage : conseils et astuces pour voyager avec bébé

Il est important de réaliser que prendre l’avion avec un bébé n’est pas nécessairement synonyme de mauvaise expérience. Bon nombre de tout-petits voyagent en avion sans problème.

Toutefois, si votre rejeton n’est pas un voyageur né, certaines méthodes peuvent l’aider à se sentir à l’aise (et à atténuer votre stress). Voici quelques conseils de voyage approuvés par des pédiatres.

Évitez les surprises en vous informant des plus récents règlements de votre compagnie aérienne en matière de bagages et de bagages à main. Vous éviterez ainsi d’avoir à reboucler vos valises au comptoir tout en vous occupant du bébé et en vous enregistrant.

Planifiez l’attribution de vos sièges. La plupart des compagnies aériennes autorisent les bébés de moins de deux ans à s’asseoir sur leurs parents. Vous pouvez installer un siège d’enfant approuvé par la compagnie aérienne pour votre petit. N’oubliez pas, toutefois, que certains tout-petits préfèrent demeurer dans les bras d’un parent et pleureront moins dans cette position.

Ne prenez pas l’avion avec un enfant malade. Les variations de la pression cabine lors du décollage et de l’atterrissage peuvent irriter les tympans d’un bébé (ou d’un adulte). Mais si votre rejeton est congestionné ou a le rhume, les variations de pression peuvent être carrément douloureuses. Si vous devez absolument prendre l’avion, consultez votre pédiatre et demandez-lui s’il croit qu’un analgésique pour bébés serait indiqué (les décongestionnants ne sont pas du tout recommandés pour les enfants de moins de six ans).

Prévoyez les variations de la pression cabine. Les nourrissons en bonne santé peuvent également éprouver de la douleur durant le décollage et l’atterrissage. Comme la succion est efficace pour soulager votre petit, offrez-lui le sein, un biberon ou une sucette durant ces étapes.

Demandez à un agent de bord de vous aviser lorsque la manœuvre de descente débutera (lorsque l’avion commence à quitter son altitude de croisière, un bon moment avant d’amorcer l’atterrissage lui-même).

Apportez des objets divertissants. Apportez à bord des livres plastifiés, son toutou préféré, des jouets intéressants et des petites bouchées attrayantes pour garder votre enfant occupé lorsqu’il est éveillé.

LISTE DE CONTRÔLE : Trousse de base d’une maman

Que vous voyagiez en avion ou en voiture, voici 14 choses que chaque maman doit avoir à portée de la main.

  • Sucettes
  • Biberon de 100 mL de lait ou de préparation pour nourrissons
  • Jouets de dentition
  • Couches
  • Lingettes pour bébés
  • Assainisseur pour les mains
  • Mouchoirs
  • Vêtements de rechange pour le petit
  • Couverture
  • Coussinet pour changer les couches (ou le revêtement jetable d’une table à langer)
  • Capuchon ou tuque (pour garder Bébé au chaud, mais aussi pour atténuer les bruits puissants qui font sursauter les bébés)
  • Du Pedialyte ou une autre solution orale de réhydratation d’urgence pour réhydrater votre bébé s’il vomit ou a la diarrhée. Si le petit est exclusivement nourri au sein, le lait maternel est préférable.
  • Si votre petit a commencé à manger des aliments solides, apportez des collations non périssables comme des contenants de Petits choux aux bleuets de Life Brand (42 g), qui contiennent d’onctueuses bouchées au blé.
  • Une bouteille d’eau