Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Traiter la douleur de votre enfant en toute sécurité – Ce qu’il faut faire et ne pas faire

Il n’y a rien de pire que de voir son enfant malade. On veut soulager rapidement son inconfort et l’aider à se sentir mieux. Il existe quelques conseils importants pour choisir le bon médicament et l’utiliser en toute sécurité.

Ce qu’il faut faire : Comprendre ce que font les ingrédients actifs. – Deux marques différentes de médicaments peuvent contenir le même ingrédient actif. Parfois aussi, des ingrédients actifs différents agissent de la même manière. Lisez attentivement les indications de l’étiquette pour éviter la surconsommation de médicaments.

Ce qu’il faut faire : Utiliser des médicaments pour enfants. – Les médicaments pour adultes sont formulés différemment de ceux qui sont destinés aux enfants. Ne donnez jamais un médicament d’adulte à un enfant, même en plus petite dose.

Ce qu’il ne faut pas faire : Donner de l’AAS (aspirine) à un enfant de moins de 18 ans! – Donner de l’AAS à un enfant peut causer une maladie rare qui met la vie en danger, soit le syndrome de Reye. Choisissez un autre médicament pour réduire la fièvre qui contient de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène et est indiqué pour les enfants.

Ce qu’il faut faire : Lire l’étiquette. – Les formules changent, alors même si vous avez déjà utilisé un médicament, il est important de vérifier l’étiquette de nouveau. Quel est l’ingrédient actif? Qu’est-ce qu’il aide à soulager? L’ingrédient est-il déjà contenu dans un autre médicament que vous avez donné à votre enfant? (Certains médicaments pour la toux et le rhume contiennent déjà des ingrédients réduisant la fièvre – vous ne voulez pas occasionner de surdosage chez votre enfant en lui en donnant de nouveau). S’il s’agit d’un médicament que vous avez déjà à la maison, vérifiez la date de péremption et n’utilisez pas le médicament si la date est dépassée.

Ce qu’il faut faire : Respecter attentivement la posologie. – Tenez compte de l’âge et du poids de votre enfant, car les directives posologiques des médicaments pour enfants sont habituellement très précises. Si la posologie est basée sur l’âge, il serait indiqué de demander conseil à votre médecin si votre enfant est très léger ou très lourd pour son âge, car la posologie peut avoir besoin d’être ajustée. Vérifiez attentivement l’étiquette pour vous assurer que la posologie est indiquée en cuillères à thé (c. à thé), cuillères à soupe (c. à s.), milligrammes (mg), millilitres (mL) ou onces (oz). Il est également important d’utiliser le bon outil de dosage. N’utilisez pas une cuillère de cuisine ou le gobelet doseur d’un autre médicament. Si le médicament ne vient pas avec un outil de dosage, demandez à votre pharmacien de vous en recommander un qui est doté des repères de mesures adéquats.

Ce qu’il ne faut pas faire : Donner un médicament dans le noir. – Les enfants sont souvent malades durant la nuit. Il se peut que vous soyez à moitié endormi et que vous cherchiez un médicament dans l’obscurité. Prenez un instant pour allumer la lumière et vous assurer que vous donnez la bonne dose du bon médicament.

Ce qu’il faut faire : Savoir quand parler à votre médecin. – Si votre enfant ne se sent pas mieux ou que son état s’aggrave, consultez votre médecin immédiatement.

Ce qu’il faut faire : Rester calme. Avec le bon médicament et les bons soins, votre enfant se sentira mieux rapidement et en toute sécurité. Life Brand a un vaste éventail de comprimés à croquer et de suspensions liquides pour enfants dans des saveurs qui plaisent aux jeunes. Demandez à votre pharmacien Shoppers Drug Mart si vous n’êtes pas certain de ce qui constituerait le bon choix pour votre enfant – vous pouvez toujours compter sur son aide.