Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Vivre avec une intolérance au lactose

Quoi de plus agréable que de savourer un bol de crème glacée par une belle journée d’été? Mais c’est tout sauf agréable quand on souffre ensuite de ballonnements, de crampes, de gaz, de gargouillements et peut-être même de diarrhée. Malheureusement, c’est normal pour certaines personnes.

Si vous êtes malade ainsi chaque fois que vous consommez de la crème glacée, du lait ou d’autres produits laitiers, il se peut que vous soyez intolérant au lactose. Cela signifie que vos intestins ne produisent pas assez d’une enzyme – la lactase – dont votre corps se sert pour décomposer le lactose, un sucre naturel présent dans les produits laitiers. Ce n’est pas dangereux, mais c’est inconfortable. Le degré de gravité de votre intolérance au lactose dépend de la quantité de lactase que votre corps est capable de produire. Il arrive que des personnes qui n’ont jamais éprouvé de problèmes à digérer les produits laitiers développent une intolérance au lactose. Cette situation se produit plus fréquemment quand les gens vieillissent ou souffrent d’autres problèmes intestinaux comme la maladie cœliaque, les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin ou la gastroentérite.

Votre médecin peut vous aider à déterminer si vous souffrez de cette affection. Il vous questionnera sur vos symptômes et vous demandera probablement d’éviter les produits laitiers pendant un certain temps pour voir si les symptômes disparaissent. Il arrive que des médecins fassent passer des tests, comme une épreuve respiratoire à l’hydrogène ou une épreuve de tolérance au lactose, pour voir si votre corps digère le lactose et comment il le fait. Il est important de parler à un médecin afin de déterminer si c’est l’intolérance au lactose qui est la cause de vos symptômes ou si c’est autre chose.

L’intolérance au lactose ne peut pas être guérie. Est-ce que cela veut dire que les gens qui sont intolérants au lactose ne peuvent plus manger des produits laitiers? Tout dépend du degré d’intolérance – il se peut que vous puissiez consommer des produits laitiers en petites quantités ou que vous deviez les éviter complètement. Heureusement, il y a d’autres options. Vous pouvez boire du lait de soja ou de riz, manger du fromage de soja, choisir du lait à faible teneur en lactose ou utiliser des colorants à café ou à thé sans produits laitiers. Vous pouvez également prendre un complément alimentaire, comme les suppléments pour digérer les produits laitiers extra-fort de Life Brand, qui contiennent l’enzyme lactase, avant de manger des produits laitiers. La plupart des gens intolérants au lactose savent rapidement ce qu’ils peuvent ou ne peuvent pas manger, quoi prendre et comment éviter les symptômes désagréables.

Si vous souffrez d’intolérance au lactose, vous devez également vous assurer que vous consommez suffisamment des nutriments que l’on trouve habituellement dans les produits laitiers, particulièrement le calcium. Il existe de nombreux aliments sans produits laitiers qui contiennent du calcium : le thon, le saumon, le brocoli, le chou frisé, les épinards, les amandes, ainsi que les jus, les céréales, le lait de soja et le tofu enrichis de calcium. Vous pouvez aussi essayer de prendre un supplément de calcium, comme les comprimés de carbonate de calcium de Life Brand. Veillez aussi à manger des aliments riches en vitamine D afin de favoriser l’absorption du calcium ou à ajouter un supplément de vitamine D de Life Brand à votre alimentation. Des suppléments de Life Brand combinant calcium et vitamine D sont également offerts en différentes concentrations et formes.