Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Vous ne fermez plus l'œil de la nuit ?

© 1996-2014 MediResource Inc.

On estime qu'environ la moitié des aînés ont des problèmes de sommeil. En vieillissant, notre sommeil a tendance à devenir plus fragile, ce qui signifie que nous sommes réveillés plus facilement et que nos phases de sommeil profond sont plus courtes. Certains de ces changements sont d'origine hormonale, mais divers problèmes de santé, les douleurs, les troubles psychiatriques et certains médicaments peuvent aussi perturber le sommeil.

Quelle qu'en soit la raison, le fait de manquer de sommeil peut vous rendre fatigué, irritable et vous causer des problèmes de concentration. Cela peut aussi entraîner des maux de tête, des troubles de la mémoire et des accidents. En contrepartie, on a en général besoin de moins de sommeil en vieillissant, donc, si vous vous sentez frais et dispos le matin, que vous ne tombez pas de sommeil en plein jour et que vous n'avez pas besoin de faire de longues siestes, alors, il n'y a pas lieu de vous inquiéter.

Vous mettrez toutes les chances de votre côté pour mieux dormir en respectant les quelques conseils ci-dessous.

  • Conservez un horaire de sommeil et de veille régulier, même lors de la fin de semaine. Le fait de conserver des habitudes de sommeil appropriées peut aider votre corps à s’adapter et à s’endormir plus facilement.
  • Ne buvez pas de boissons qui contiennent de l'alcool ou de la caféine avant de vous coucher. L'alcool peut vous aider à vous endormir, mais il risque aussi de diminuer vos phases de sommeil profond et de faire en sorte de vous réveiller plus tard.
  • Évitez de prendre un repas trop copieux trois heures avant d'aller vous coucher.
  • Évitez de boire des liquides non nécessaires au moins 2 heures avant le coucher, afin de vous  éviter de vous réveiller la nuit pour aller aux toilettes.
  • Ne fumez pas, puisque la nicotine (qui est un stimulant) peut contribuer à vous garder éveillé.
  • Évitez de vous faire des soucis quand vient le temps de vous coucher : les soucis peuvent très bien attendre le lendemain. Si vous ne parvenez pas à les mettre de côté, essayez de les écrire sur un bout de papier pour vous aider à les oublier jusqu'au lendemain.
  • Évitez de regarder la télévision ou de lire dans le lit – réservez votre lit uniquement au sommeil.
  • Essayez de vous détendre avant d'aller vous coucher en faisant des exercices respiratoires, en buvant un lait chaud ou en prenant un bain chaud.
  • Si vous n'arrivez pas à vous endormir, résistez à la tentation de regarder votre horloge. Sortez de votre lit pour méditer ou lire jusqu'à ce que vous sentiez la fatigue vous gagner.

Si vos problèmes de sommeil persistent depuis plus d'un mois ou qu'ils nuisent à votre vie quotidienne, ne souffrez pas en silence et parlez-en à votre médecin.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Sante-des-aines