Facebook
X

Vous utilisez un navigateur non pris en charge. Veuillez le mettre à niveau afin de pouvoir consulter le site shoppersdrugmart.ca.

Démence

Alternate Names (FR): Démence sénile, Syndrome cérébral organique, Syndrome cérébral chronique

© 1996-2014 MediResource Inc.

  • À propos de
  • Articles connexes (6)
  • Les faits

    La démence n'est pas une maladie spécifique mais plutôt un terme général utilisé pour décrire un déclin graduel des capacités mentales. Elle influe sur les capacités intellectuelles et sociales au point de rendre difficile la vie quotidienne. La démence peut modifier la mémoire, les compétences linguistique, la capacité de jugement et à prendre des décisions, entraîner un état de désorientation et transformer la personnalité.

    La démence peut être causée par différentes maladies affectant le cerveau, la plus fréquente étant la maladie d'Alzheimer. Parmi les autres maladies ayant une influence sur le cerveau, on retrouve la démence vasculaire, la démence à corps de Lewy, la démence frontotemporale et la démence mixte. Les types de démence diffèrent en fonction de causes plus profondes et peuvent influencer les certains symptômes spécifiques ainsi que leur progression.

    Causes

    La maladie d'Alzheimer est la cause de démence la plus fréquente. Elle représente 60 % à 80 % des cas de démence et affecte environ 5 % des personnes âgées de plus de 65 ans. Elle apparait généralement à un âge avancé, touchant 20 % à 25 % des personnes âgées de plus de 80 ans. Malgré les progrès continuels de la science et les nombreuses et prometteuses théories dont elle regorge, les causes exactes de la maladie d'Alzheimer restent floues à l'heure actuelle. On considère le vieillissement et les facteurs génétiques (antécédents familiaux) comme les facteurs de risques les plus importants du développement de la maladie d'Alzheimer.

    La démence vasculaire apparait du fait de la diminution du flux sanguin entrainant la mort des cellules présentes dans le cerveau. Cela peut se produire lorsque les vaisseaux sanguins du cerveau sont bloqués par des caillots de sang ou des dépôts de graisse, comme par exemple lors d'un accident vasculaire cérébral. La démence vasculaire constitue entre 15 % et 25 % des cas de démence. Ce trouble cause une perte des capacités mentales qui peut être soudaine, progressive ou graduelle et constante.

    La démence à corps de Lewy compte pour 5 % à 15 % des cas de démence. Les corps de Lewy sont des dépôts d'une protéine qui s'accumule dans le cerveau causant  des sautes d'humeur, des problèmes de motilité, des troubles de la pensée et du comportement. Ce type de démence progresse généralement rapidement et on retrouve souvent parmi ses symptômes, l'apparition d'hallucinations visuelles.

    La démence frontotemporale est provoquée par une fissure des cellules nerveuses dans deux parties spécifiques du cerveau, appelées lobe frontal et lobe temporal. Celles-ci modifient les capacités linguistiques, la personnalité et le comportement.

    La démence peut également avoir des origines mixtes, et particulièrement à un âge avancé. La démence mixte la plus fréquente est due à une combinaison entre la maladie d'Alzheimer et la démence vasculaire.

    Des maladies telles que la maladie d'Huntington, la maladie de Parkinson et de Creutzfeldt-Jakob pourraient provoquer des symptômes spécifiques à la démence. La démence peut également trouver son origine dans un certain nombre de facteurs pouvant endommager le cerveau tels que l'alcoolisme et la consommation de drogues.

    Certains cas de démence peuvent s'avérer réversibles ou peuvent s'améliorer une fois la cause de celle-ci traitée. Malheureusement, lorsque la démence est causée par des affections telles que la maladie d'Alzheimer, une lésion cérébrale ou une modification des vaisseaux sanguins, les dommages sont irréversibles.

    Symptômes et complications

    Un grand nombre d'entre nous commettent des étourderies. Nous oublions parfois où nous avons laissé nos clés de voiture, ou nous racontons de nouveau la même histoire à un ami ou à un membre de la famille. Ces comportements s'expliquent généralement par une surcharge d'information due à une vie active et stressante, et ne sont pas nécessairement des signes de démence. À mesure que les gens vieillissent, leur mémoire fonctionne parfois différemment. Il arrive, par exemple, qu'elle traite plus lentement l'information qui lui parvient. Ce type de changement est normal et n'interfère pas avec la vie quotidienne. La démence est au contraire invalidante, et n'est pas attribuable au processus normal de vieillissement.

    Même si la démence se manifeste différemment chez chaque personne, on compte parmi les symptômes les plus fréquents :

    • une perte graduelle de la mémoire des événements récents, et l'incapacité d'apprendre de nouvelles choses;
    • une tendance accrue à se répéter, à perdre des objets, à manifester de la confusion et à se perdre dans des endroits familiers;
    • une désintégration du jugement et des capacités de raisonnement;
    • une propension accrue à l'irritabilité, à l'anxiété, à la dépression, à la confusion et à l'agitation;
    • des difficultés croissantes à communiquer et à manier la langue (par ex. en oubliant des mots ou en les utilisant de manière incorrecte);
    • des changements de la personnalité, du comportement ou des sautés d'humeurs;
    • une diminution de la capacité à se concentrer ou à rester attentif;
    • une incapacité à planifier et à effectuer des tâches en plusieurs étapes (par ex. payer ses factures);

    Avant qu'une personne ne soit diagnostiquée comme atteinte de démence, ses symptômes doivent être sévères au point d'affecter son indépendance et sa capacité à effectuer des tâches de la vie quotidienne.

    Les symptômes de démence peuvent varier dépendamment de leur cause initiale. Par exemple, les personnes atteintes de démence à corps de Lewy sont souvent atteintes d'hallucinations visuelles prolongées. Certaines formes de démence peuvent également toucher des personnes plus jeunes comparativement à d'autres à d'autres personnes atteintes et évoluer plus rapidement.

    Le diagnostic

    La démence est diagnostiquée par l'étude des symptômes qui l'ont précédée et par un examen physique. Votre médecin peut vous poser une série de questions pour évaluer votre cognition, c'est-à-dire l'ensemble des fonctions cérébrales associées à la mémoire, à l'évocation de souvenirs, à la prise de décisions, au langage, à la reconnaissance quotidienne d'objets familiers et à la capacité de suivre des directives.

    Les tomographies cérébrales peuvent mettre en évidence les changements qui ont eu lieu dans la structure cérébrale. Une tomodensitométrie ou une imagerie par résonance magnétique sont utiles pour aider à repérer les affections (par ex. un accident vasculaire cérébral) susceptibles d'induire la démence.

    La confirmation définitive du diagnostic ne peut être obtenue qu'après une biopsie qui permettra d'étudier la structure d'un fragment de tissus cérébraux ou une autopsie réalisée après la mort.

    Traitement et prévention

    Le traitement de la démence peut varier en fonction de la cause de celle-ci. Pour atténuer les pertes de mémoire et les symptômes comportementaux qui s'aggravent progressivement, le traitement de la maladie d'Alzheimer consiste habituellement à employer un éventail de médicaments (qui peuvent être également utilisés pour traiter d'autres formes de démence) notamment :

    • des amplificateurs cognitifs;
    • les tranquillisants;
    • les antidépresseurs;
    • les médicaments anxiolytiques;
    • les anticonvulsivants;

    Il n'existe aucun traitement permettant de « guérir » la maladie d'Alzheimer, ni de médicaments pouvant arrêter ou inverser les dommages cérébraux qu'elle a pu causer. Cependant, il existe des médicaments permettant d'atténuer la portée de certains symptômes et de ralentir l'évolution de la maladie.  Des médicaments comme le donépézil*, la rivastigmine et la galantamine peut aider à freiner la perte de mémoire.

    La prévention des accidents vasculaires cérébraux est très importante en cas de démence vasculaire. Les personnes qui ont une pression artérielle ou un taux de cholestérol élevé, qui souffrent d'accidents ischémiques transitoires (AIT), ou qui ont eu un accident vasculaire cérébral devraient recevoir des traitements continus contre ces affections afin de prévenir l'apparition d'accidents cérébraux vasculaires dans le futur.

    Pour traiter et aider les personnes atteintes de démence, il importe de mettre l'accent sur toutes les activités que la personne peut encore exercer de manière sécuritaire. On doit l'inciter à poursuivre ses activités quotidiennes et à maintenir autant que possible des rapports sociaux. Il faut aussi l'aider à conserver un mode de vie sain grâce à l'exercice physique, à un régime alimentaire approprié et à une ingestion de liquide suffisante. Les diètes spéciales et les suppléments sont généralement inutiles.

    Voici quelques petits conseils qui pourraient s'avérer utiles si vous vous occupez d'une personne atteinte de démence :

    • donnez au patient des listes de choses à faire incluant l'heure de leur exécution, le lieu et les numéros de téléphone appropriés pour faciliter la réalisation de ces tâches;
    • structurez et stabilisez le milieu de vie en réduisant au minimum le bruit et les perturbations inutiles qui provoquent de l'anxiété;
    • établissez des routines pour réguler les activités effectuées durant la journée et au moment du coucher pour essayer de réduire la désorientation et l'anxiété;
    • parlez lentement et calmement, ne formulez qu'une seule idée et qu'une seule consigne à la fois;
    • diminuez le risque d'errance en produisant une fiche comportant son nom, son adresse et son numéro de téléphone;
    • veillez à ce que votre logis ne présente pas de danger en laissant les meubles à la même place, en éliminant les objets inutiles, en installant un verrou sur l'armoire à pharmacie et en réglant le chauffe-eau à une basse température afin d'éviter un échaudage;
    • interdisez à la personne atteinte de démence de conduire un véhicule. Faites le chauffeur ou demandez à quelqu'un de la conduire là où elle doit se rendre.

    Prendre soin d'une personne atteinte de démence est une tâche très lourde. Il importe de faire preuve de compréhension, de patience et de compassion. Faire partie d'un groupe de soutien s'avère parfois utile pour les personnes qui s'occupent d'un patient atteint de la maladie d'Alzheimer.

    On doit se préparer à la détérioration progressive de l'état de l'être cher, prévoir l'administration de soins à temps plein. Dans certains cas, l'hébergement dans une maison de soins est la meilleure solution pour la personne atteinte et pour sa famille.


    *Tous les médicaments ont à la fois une dénomination commune (un nom générique) et un nom de marque ou marque. La marque est l'appellation qu'un fabricant choisit pour son produit (par ex. Tylenol®). Le nom générique est le nom du médicament en médecine (par ex. l'acétaminophène). Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique. Cet article répertorie les médicaments par leur nom générique. Pour obtenir des renseignements sur un médicament donné, consultez notre base de données sur les médicaments. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.

    Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2018. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/condition/getcondition/Demence

    © 1996-2018 MediResource Inc. Modalités et conditions d'utilisation : le contenu des présentes est offert strictement à titre documentaire. Demandez toujours conseil à votre médecin traitant, ou à un autre fournisseur de soins de santé compétent, à propos de toutes les questions concernant un trouble médical.

  • © 1996-2018 MediResource Inc. Modalités et conditions d'utilisation : le contenu des présentes est offert strictement à titre documentaire. Demandez toujours conseil à votre médecin traitant, ou à un autre fournisseur de soins de santé compétent, à propos de toutes les questions concernant un trouble médical.