Choisir le bon vaccin pour la bonne catégorie de population adulte

Même à l'âge adulte, il est important que vos vaccins soient à jour pour éviter de contracter des maladies évitables. Les besoins de vaccination sont spécifiques chez les adultes, les personnes âgées et les femmes enceintes, ainsi que chez les personnes présentant certains risques médicaux, professionnels ou liés au mode de vie, en raison des différents risques, du fait des différents risques que chacune de ces catégories de personnes est susceptible de courir.

Les personnes âgées

En vieillissant, votre système immunitaire s'affaiblit et vos chances de tomber malade du fait de certaines maladies augmentent. De plus, la protection que vous aviez acquise contre certaines maladies grâce à vos vaccinations passées diminue avec le temps. Recevoir une autre dose, dite "de rappel", peut augmenter votre immunité pour vous protéger. Parmi les maladies évitables par la vaccination qui touchent généralement les personnes âgées, on peut citer:

La diphtérie
La diphtérie est causée par un poison libéré par la bactérie Corynebacterium diphtheriae. Puisque celle-ci affecte généralement les voies respiratoires, les symptômes caractéristiques de la diphtérie comprennent une légère fièvre, un mal de gorge, un gonflement des glandes du cou, une sensation de faiblesse, une toux et des éternuements. Ces bactéries peuvent également infecter la peau et endommager votre cœur, vos nerfs et vos reins si elles pénètrent dans votre système sanguin. Bien que la diphtérie soit rare, les adultes courent un risque accru de contracter cette maladie, qui entraîne souvent la mort.

L'herpès zoster (zona)
Le zona est causé par le même virus que celui qui provoque la varicelle, mais il se développe généralement différemment sur le corps. Le zona se manifeste souvent par des sensations douloureuses, des démangeaisons et des picotements qui se produisent généralement d'un côté du visage ou du corps. Après quelques jours, une éruption cutanée se forme sur la surface affectée, et des cloques et des croûtes se développent durant 7 à 10 jours. Cette éruption est douloureuse et s'accompagne de démangeaisons et de picotements. Elle peut limiter considérablement vos activités quotidiennes et entraîner des complications telles que la perte de la vue ou des douleurs nerveuses à long terme.

La grippe (influenza)
La grippe est un virus contagieux qui infecte les voies respiratoires. Les symptômes de la grippe comprennent la fièvre, la toux, le mal de gorge, les douleurs musculaires ou corporelles, les maux de tête, la fatigue et l'écoulement ou la congestion nasale. Les personnes âgées doivent être vaccinées contre la grippe chaque année, car elles courent un risque plus élevé de contracter une pneumonie et d'autres complications mortelles dues à la grippe.

La coqueluche
La coqueluche est une infection respiratoire très contagieuse causée par la bactérie Bordetella pertussis. Les symptômes qui caractérisent la coqueluche comprennent de graves quintes de toux suivies du besoin de prendre de profondes respirations qui évoquent le chant du "coq". Si la coqueluche peut être bénigne chez les adultes, elle peut être beaucoup plus grave et même mortelle chez les nourrissons, les enfants et les personnes non vaccinées.

Les infections à pneumocoques
Vous avez peut-être entendu parler de la pneumonie qui est en une infection pulmonaire. Cependant, les infections pneumococciques comprennent également les infections de l'oreille, des sinus, du cerveau et du tissu de la moelle épinière, ou du sang. Selon l'endroit où l'infection pneumococcique se produit dans l'organisme, vous pouvez présenter différents symptômes, tels que des difficultés respiratoires dues à une pneumonie, une raideur de la nuque due à une infection du cerveau et du tissu de la moelle épinière, des douleurs d'oreille dues à une infection de l'oreille ou de la fièvre et des frissons dus à une infection du sang. Les personnes âgées sont plus exposées au risque de contracter une infection à pneumocoques, qui peut entraîner des hospitalisations et même être mortelle. C'est pourquoi il est fortement recommandé de se faire vacciner.

Le tétanos
Le tétanos se propage à partir de spores de bactéries présentes dans l'environnement, comme le sol, qui pénètrent dans l'organisme par une lésion cutanée. Les symptômes courants du tétanos sont des spasmes et un resserrement des muscles de la mâchoire. C'est pourquoi le tétanos est également connu sous le nom de "lockjaw" en anglais, ou "contracture de la mâchoire". Il s'agit d'une maladie rare mais grave qui peut être mortelle chez l'adulte. Se faire vacciner peut vous aider à vous protéger contre le tétanos lorsque vous vous trouvez à l'extérieur.

Nombre de ces maladies et les graves complications qu'elles entraînent peuvent être évitées grâce aux vaccinations de routine. Vérifiez auprès de votre prestataire de soins de santé si vous êtes à jour dans vos vaccinations.

Les femmes enceintes ou susceptibles de l'être

Si vous êtes enceinte, ou pourriez l'être, il est important de vous tenir au courant de vos vaccins pour vous protéger et protéger votre bébé.

Lorsque vous devenez enceinte, votre système immunitaire se modifie d'une manière qui peut vous exposer, vous et votre bébé, à un risque accru de certaines infections ou complications, dont certaines peuvent entraîner des malformations congénitales, une fausse couche, une naissance prématurée, voire la mort. En vous tenant au courant de l'évolution de vos vaccins, vous pouvez contribuer à ce que vous et votre bébé soyez mieux protégés contre ces problèmes de santé potentiels lorsque vous deviendrez enceinte, en particulier en cas de grossesse non planifiée.

Toutefois, certains vaccins importants ne sont pas adaptés à une grossesse. Essayez de planifier à l'avance et de mettre à jour votre statut vaccinal avant de devenir enceinte.

Il est également important que tous les membres de votre foyer soient à jour dans leurs vaccinations de routine afin de protéger votre nouveau-né contre les infections.  

Discutez avec votre prestataire de soins de santé des vaccinations qui vous protégeront, vous et votre bébé.

Risques spécifiques liés à des problèmes médicaux, au milieu professionnel ou au mode de vie

Si vous présentez certains risques liés à des problèmes médicaux, à votre milieu professionnel ou à votre mode de vie qui augmentent vos risques de contracter une maladie évitable par la vaccination, vous pourriez avoir besoin de plus de vaccins pour bénéficier d'une protection supplémentaire.

Parmi les exemples de problèmes médicaux, on peut citer:

  • l'asplénie (absence de rate)
  • le diabète (type 1 et type 2)
  • les maladies cardiaques (par exemple, les accidents vasculaires cérébraux)
  • les maladies rénales
  • les maladies du foies
  • les maladie pulmonaires (par exemple, l'asthme)
  • un système immunitaire affaibli (par exemple, une infection par le VIH, la chimiothérapie, une transplantation, un traitement immunosuppresseur)

Parmi les exemples de personnes ou de comportements présentant des risques liés au milieu professionnel ou au mode de vie, on peut citer:

  • les travailleurs du secteur de la santé et des soins aux enfants
  • l'utilisation de drogues injectables ou non injectables
  • les détenus des établissements pénitentiaires
  • les hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes
  • les nouveaux Canadiens
  • les voyageurs (voir ci-dessous)

Demandez à votre prestataire de soins de santé si des vaccins supplémentaires sont recommandés pour vous.

Les voyageurs

Voyager dans un autre pays peut augmenter votre risque de contracter certaines maladies car vous pouvez être exposé à des maladies qui ne se trouvent pas dans votre pays d'origine. Avant de voyager, vous devez comprendre quelles sont les maladies qui peuvent constituer un risque pour vous. Le type et le nombre de vaccins dont vous avez besoin dépendent:

  • de votre destination
  • du type et de la durée de votre voyage
  • de l'historique de vos vaccins

Il est important de vous préparer à l'avance afin de vous assurer que vous pourrez recevoir les vaccins nécessaires avant de partir en voyage, d'autant plus que certains vaccins nécessitent plusieurs doses. Vous devriez consulter votre prestataire de soins de santé ou vous rendre dans une clinique santé-voyage au moins six semaines avant votre départ pour vous assurer que vous avez suffisamment de temps pour recevoir tous les vaccins nécessaires avant votre voyage.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les vaccins pour voyageurs qui vous conviennent, communiquez avec votre prestataire de soins de santé, votre clinique santé-voyage, votre bureau de santé publique local ou visitez le site Web du gouvernement du Canada.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Choisir-le-bon-vaccin-pour-la-bonne-categorie-de-population-adulte