Une sonnette d'alarme : la kératose actinique

La kératose actinique est un signe précurseur du cancer de la peau. Ces lésions rugueuses qui s'écaillent se retrouvent dans des endroits de la peau qui ont connu au fil des ans des expositions solaires cumulées. Bien qu'elles ne soient pas considérées comme étant une forme de cancer de la peau, elles peuvent en devenir un si elles ne sont pas traitées sans attendre.

Tout comme le cancer de la peau, la kératose actinique est causée par une trop grande exposition aux UV, ceux du soleil par exemple. Les sujets à peau claire qui brûlent facilement ont un risque plus élevé de kératose actinique.

Comment savoir si vous êtes atteint de kératose actinique? Examinez votre peau, particulièrement aux endroits qui ont été exposés au soleil, et voyez s'il s'y trouve des lésions râpeuses et squameuses, de couleur chair, rouge, rose, grise ou brune. Elles sont souvent recouvertes d'une croûte. La kératose actinique se voit souvent sur le visage, sur le cuir chevelu, les oreilles, le cou, les bras et les mains. Si vous remarquez quelque chose qui correspond à cette description, ou si vous notez un changement qui vous inquiète, consultez votre médecin.

Si votre médecin pose un diagnostic de kératose actinique, il vous proposera plusieurs modalités de traitement. Les lésions peuvent être enlevées chirurgicalement, soit par excision, ou en les gelant à l'azote liquide, ou en détruisant les cellules de la lésion au laser, ou en utilisant des pulsions électriques pour dessécher la lésion et l'enlever plus facilement. Des médicaments, comme le fluorouracil et l'imiquimod, peuvent être appliqués sur la peau pour aider à éliminer les lésions. La thérapie photodynamique, qui utilise une source de lumière spéciale en association avec un médicament, est une autre forme de traitement de la kératose actinique.

Comment prévenir la kératose actinique? De la même façon que l'on se protège du cancer de la peau – en évitant l'exposition aux UV et en examinant périodiquement sa peau. Utiliser un écran solaire, éviter les heures de fort ensoleillement (entre 11 h et 16 h), porter des vêtements couvrants et des lunettes de soleil et faire un auto-examen de la peau chaque mois, voilà des mesures qui vous aideront à réduire votre risque de kératose actinique, ou vous permettront de la détecter tôt si jamais elle se manifeste.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Cancer-cutane-protegez-votre-peau