<!-- MSspas-1 -->Les complications de la spasticité

La spasticité touche le plus souvent les muscles qui vous aident à vous tenir debout, comme les muscles du pied, de l'aine, de la cuisse, du mollet et du dos. Apprenez à connaître les facteurs qui risquent d'aggraver ce trouble, comme par exemple une infection non traitée de la vessie.

La spasticité bénigne peut nuire à votre démarche, en empêchant le mouvement normal, ou vous obliger à fournir davantage d'efforts pour bouger et peut limiter votre endurance. Par contre, la spasticité grave peut être douloureuse et peut entraîner une certaine invalidité. Parfois, certains degrés de spasticité peuvent toutefois vous permettre de marcher même si les muscles de vos jambes sont affaiblis.

Lorsque la spasticité n'est pas traitée, elle peut causer un raccourcissement permanent des muscles et des tendons qui entraîne un « blocage », soit la contracture des articulations. Ceci peut entraîner des difformités articulaires douloureuses et peut également rendre difficiles l'élocution, la mastication et l'accomplissement de nombreuses tâches quotidiennes. Heureusement, il existe de nombreux moyens pour maîtriser la spasticité et vous permettre de vaquer aux nombreuses activités quotidiennes.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/SP-A-la-conquete-de-la-spasticite