10 conseils pour rester en santé avec la SP

Vous souhaitez conserver vos capacités? Voici dix choses que vous pouvez faire pour atténuer les symptômes de la SEP, rester en santé et vous sentir bien.

1. Faites de l'exercice régulièrement
L'exercice vous permet d'améliorer votre force et votre souplesse. Il peut soulager la douleur et susciter un regain d'énergie. Les bienfaits de l'exercice vous aideront à maintenir vos capacités et à continuer de fonctionner comme vous le faites actuellement. Certains exercices aident à maintenir l'équilibre. De plus, l'exercice régulier est bon pour le moral. Lorsque vous faites de l'exercice, il importe de ne pas trop vous réchauffer et de ne pas pousser jusqu'à l'épuisement. Autre conseil : Choisissez une activité qui vous plaît, qu'il s'agisse de la natation ou de randonnées dans la nature, et il sera ainsi plus facile de persister. Assurez-vous de discuter de votre programme d'exercice avec votre médecin avant de commencer.

2. Mangez sainement
Le fait de bien manger augmentera votre énergie et réduira les risques de problèmes de santé connexes. Évitez les aliments riches en gras trans ou saturés. Mangez au moins sept portions de fruits et de légumes par jour et voyez à prendre suffisamment de fibres et de protéines. N'omettez pas les collations, mais voyez à ce qu'elles contiennent beaucoup de nutriments. Consultez le Guide alimentaire canadien pour des recommandations sur la saine alimentation.

3. Maintenez un poids santé
Le gain de poids entraîne des risques pour la santé. De plus, le surplus de poids pousse votre cœur et vos poumons à travailler plus fort et exerce une contrainte sur vos articulations. En revanche, avec un poids santé, vous avez plus d'énergie, vous vous déplacez plus facilement, ce qui vous aide à maintenir vos capacités. Si vous souhaitez perdre du poids, allez-y par étape afin que la tâche ne vous semble pas insurmontable. Ajoutez un peu plus d'exercice chaque jour ou commencez par améliorer le contenu nutritif d'un repas ou d'une collation à la fois.

4. Dormez suffisamment
Beaucoup de personnes atteintes de la SEP disent que la fatigue nuit à leurs activités quotidiennes plus que tout autre symptôme, limitant leur capacité à faire les choses qu'ils faisaient auparavant. Assurez-vous de prévoir assez de temps pour une bonne nuit de sommeil. Allez au lit et levez-vous toujours à la même heure afin que votre corps s'habitue à une routine de sommeil régulière. Pendant la journée, buvez au moins huit verres d'eau afin de rester hydraté et vous vous sentirez moins fatigué. Adoptez un rythme régulier pour vos activités et prévoyez des pauses.

5. Évitez l'alcool et le tabac
Limitez votre consommation d'alcool. L'alcool peut intensifier les symptômes de la SEP. Il peut également interagir avec la médication. Si vous fumez, essayez de cesser. Les non-fumeurs sont en meilleure santé que les fumeurs et courent moins de risques d'être atteints de certains types de maladies. Des recherches suggèrent également que le tabagisme peut accélérer la progression de la SEP; il est alors plus difficile de retarder l'évolution de l'invalidité attribuable à la SEP.

6. Réduisez le stress
Apprenez à vous détendre. Le stress n'est bon pour personne, que l'on soit atteint de la SEP ou non. Certaines personnes disent que les symptômes de la SEP s'intensifient en présence de stress. Plutôt que de garder vos sentiments pour vous, parlez-en à des membres de votre famille, à vos amis ou encore à un thérapeute. Vous pouvez également gérer le stress en faisant des exercices de respiration, du yoga ou en vous simplifiant la vie… choisissez ce qui fonctionne pour vous.

7. Visitez votre médecin régulièrement
Vous devriez voir votre neurologue, le spécialiste qui vous traite pour la SEP, régulièrement et discuter avec lui de vos préoccupations à propos de la SEP. Votre neurologue peut aussi vous renseigner sur les options de traitement de la SEP et sur ce que vous pouvez faire pour maintenir vos capacités et retarder l'évolution de l'invalidité. Assurez-vous de prévoir un examen physique complet avec votre médecin de famille une fois par année. Ainsi, toute préoccupation à l'égard de votre état de santé pourra être abordée et discutée rapidement, avant de devenir un problème. Votre médecin pourra aussi vous renseigner sur la gestion des symptômes liés à la SEP.

8. Renseignez-vous sur la SEP
Apprenez-en plus sur le type de SEP dont vous êtes atteint, l'effet qu'elle peut avoir sur vous, ce à quoi vous pouvez vous attendre à plus long terme et ce que vous pouvez faire pour ralentir la progression de la SEP et retarder l'apparition de l'invalidité. Ces renseignements vous aideront à choisir la meilleure façon de gérer votre condition. Ils vous aideront aussi à vous préparer à tout ce qui peut arriver. Apportez des listes de questions au moment de vos visites chez le médecin et renseignez-vous auprès des organismes qui viennent en aide aux personnes atteintes de la SEP.

9. Commencez le traitement tôt
Faites tout le nécessaire pour ralentir la SEP rapidement. Si vous arrivez à prévenir ou à retarder l'apparition des lésions nerveuses, l'invalidité surviendra moins vite. Des médicaments ont démontré leur utilité pour retarder l'apparition de l'invalidité et pour aider à maintenir les capacités. Parlez à votre médecin des diverses options de traitement de la SEP et des moyens pour garder l'avantage sur la maladie.

10. Prenez vos médicaments régulièrement
Si vous décidez de commencer à prendre un médicament pour atténuer les symptômes de la SEP, assurez-vous de le prendre régulièrement, tel que l'a prescrit votre médecin. Inscrivez-le à votre routine quotidienne, tout comme le brossage des dents. Le fait de prendre votre médicament régulièrement permet d'en assurer l'efficacité à long terme afin d'arriver à maintenir vos capacités.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Dix-conseils-pour-rester-en-sante-avec-la-SEP