4 habitudes saines pour renforcer vos défenses

Votre système immunitaire grouille d'activité. Vos cellules, tissus et organes travaillent ensemble dans tout votre corps pour arranger des attaques contre les agents pathogènes envahisseurs. Vous pouvez aider ce système à fonctionner sans à-coups et efficacement quand il répond à des menaces.

Accordez des périodes de calme à votre système immunitaire pour qu'il fasse son travail. Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi les médecins conseillent le repos, du repos, et toujours du repos, quand vous n'allez pas bien? C'est parce que les mécanismes de défense et le sommeil ont un rapport complexe. Lorsque vous n'avez pas votre compte de sommeil, vous devenez plus vulnérable aux affections comme le rhume banal. Et une fois que vous devenez malade et que votre réponse immunitaire entre en action, vous aurez tendance à vous assoupir tandis que votre corps recherchera les bienfaits réparateurs du sommeil.

Quelques spécialistes croient même que le sommeil est devenu surtout un moyen de défense contre les affections et l'infection. Cette théorie est confirmée par les études montrant que les animaux qui dorment le plus ont souvent un nombre de globules blancs plus élevé – et risquent moins d'être victimes d'infections parasitaires.

Dédiez des séances d'entraînement à votre système immunitaire. L'exercice physique ne semble-t-il pas être le remède contre presque tous les problèmes de santé actuels? Il ne fait aucun doute que votre système immunitaire tire parti de l'activité physique, bien que la raison exacte reste à élucider. Se pourrait-il que l'halètement et la sudation qu'engendre l'activité expulsent par la peau et les voies aériennes supérieures les bactéries à l'origine d'une affection? En outre, votre température corporelle augmente au cours d'une séance d'exercices, ce qui pourrait, tout comme une fièvre, aider à combattre une infection.

Des études ont montré que la pratique d'exercices physiques d'une intensité modérée aidait les femmes ménopausées à prévenir les rhumes. Mais vous ne pouvez pas tout simplement faire une petite course rapide quand vous ressentez les picotements précurseurs d'un mal de gorge; vous devez faire vos exercices régulièrement étant donné que le renforcement des mécanismes de défense se fait progressivement au fil du temps. Des petites promenades de 30 minutes faites régulièrement, et d'un pas allègre, pourraient suffire pour obtenir les résultats voulus. Veillez toutefois à ne pas dépasser la mesure : les exercices physiques d'une très grande intensité affaiblissent le système immunitaire.

Gâtez votre système immunitaire en vous ménageant des moments de détente. Une attitude positive et dynamique axée sur la gestion des facteurs de stress vous protègera plus que vous ne le pensez! Les personnes vivant avec un stress intense chronique deviennent plus vulnérables à une infection. Une tension nerveuse chronique vous use – tant l'esprit que le corps. Quand vous laissez les scénarios négatifs s'accumuler, votre anxiété s'intensifie, car vous inondez constamment votre corps d'hormones du stress qui sapent les efforts déployés par votre système immunitaire, lequel s'efforce de vous protéger contre l'infection.

Vous devez trouver des façons de faire face à des émotions négatives comme la colère et la frustration afin que votre corps puisse concentrer ses efforts sur la lutte contre les problèmes de contagion. La détente, les massages, la méditation, le taï chi, la prière ou des autres pratiques réligieuses, le rire, le temps passé avec des amis – constituent des remèdes agréables et dynamiques qui soulagent le stress et soutiennent les efforts de votre système immunitaire.

Venez à la rescousse du système immunitaire avec de bonnes habitudes d'hygiène. Votre corps écarte les bactéries et les virus incriminés de bien des façons. Prenez votre nez, par exemple. Les poils qui tapissent les parois internes de vos narines agissent comme une barrière aux envahisseurs en suspension dans l'air que vous risquez d'inhaler. Vous pouvez aider votre nez à fonctionner comme il faut en employant un dispositif comme un pot neti ou un flacon pulvérisateur qui expulsera les bactéries qui s'y trouvent emprisonnées. Assurez-vous d'utiliser seulement l'eau distillé ou stérile.

Et puis, il y a votre peau. Quand les germes se posent sur votre peau (par ex. lorsque vous touchez une poignée de porte qui a été contaminée), ils peuvent s'introduire ensuite dans vos yeux, votre nez et votre bouche et vous rendre malade. Ce genre d'invasion justifie l'adoption d'une bonne technique de lavage des mains. N'oubliez pas non plus de vous abstenir de toucher vos yeux, votre nez et votre bouche. Votre peau fait partie intégrante de tous les principaux mécanismes de défense de votre corps – elle fait fonction de barrière naturelle contre les germes. Les coupures et les éraflures peuvent laisser entrer les germes dans votre corps, alors hâtez-vous de couvrir les plaies.

Vous devriez protéger aussi le système immunitaire des autres personnes. N'oubliez pas : un éternuement peut se déplacer dans l'air à une vitesse supérieure à 100 miles à l'heure. La toux peut être un peut plus lente, mais pour l'un comme pour l'autre vous devez couvrir votre bouche avec un mouchoir en papier ou le creux de votre coude.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Comment-renforcer-vos-defenses