Accrochez-vous : Comment composer avec les crises d'asthme

La gravité d'une crise d'asthme (exacerbation) détermine le traitement. Pour traiter les crises d'asthme légères, il n'est pas nécessaire de se rendre à l'hôpital, alors que les crises graves sont habituellement traitées à l'hôpital, où il est possible d'assurer une surveillance plus étroite.

Voici les caractéristiques des crises d'asthme légères :

  • baisse du débit expiratoire de pointe inférieure à 20 %
  • réveils nocturnes
  • utilisation accrue de brochodilatateurs à action rapide

Les buts de la prise en charge des crises d'asthme sont :

  • soulagement le plus rapide possible des obstructions bronchiques, qui réduisent le passage de l'air et de l'hypoxémie (faible quantité d'oxygène dans le sang), mesuré par le retour à un débit expiratoire de pointe de 80 % de votre maximum personnel ou de la valeur prédite
  • prévention des crises subséquentes

On traite habituellement les crises d'asthme légères avec des doses répétées d'un bronchodilatateur à action rapide, aussi appelé médicament « de secours ». Demandez à votre médecin combien d'inhalations vous devez prendre, à quelle fréquence et pendant combien de temps. Par exemple, on pourrait conseiller à un patient de prendre 2 à 4 inhalations toutes les 20 minutes pendant la première heure d'une crise d'asthme légère, suivies de 2 à 4 inhalations toutes les 3 à 4 heures. Assurez-vous de prendre en note les directives de votre médecin dans votre plan d'action pour savoir quoi faire en cas de crise d'asthme légère.

Si le patient répond à ces doses (administrés au moyen d'un inhalateur et d'un tube d'espacement), il n'aura probablement pas besoin d'aller à l'hôpital. Il devra plutôt prendre rendez-vous avec son médecin habituel, qui pourrait lui prescrire des stéroïdes par voie orale. De plus, les personnes qui présentent une crise d'asthme légère devraient s'assurer auprès de leur éducateur en asthme, de leur médecin, de leur infirmière ou de leur pharmacien qu'elles utilisent adéquatement leurs médicaments pour l'asthme (médicament d'entretien et médicament de secours). Soulignons que certains patients ont leur médicament de secours et leur médicament d'entretien dans un seul inhalateur. Si c'est votre cas, confirmez que vous employez l'inhalateur correctement.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Faire-face-aux-aggravations-de-lasthme