Après la confirmation du diagnostic de SP, qu'est-ce qui vous attend ?

La sclérose en plaques est une maladie imprévisible. Il est impossible de savoir exactement à quoi vous attendre. Par contre, si vous savez quel type de sclérose en plaques vous avez et si vous êtes au courant des nouvelles découvertes, vous serez mieux informé de ce que l'avenir vous réserve.

Il y a 4 types de sclérose en plaques :

  • la SP cyclique,
  • la SP progressive secondaire,
  • la SP progressive primaire,
  • la SP progressive récurrente.

Environ 75 % des personnes atteintes de SP ont la sclérose en plaques cyclique. Cette forme de SP se caractérise par l'apparition et la disparition des symptômes (poussées-rémissions). Durant certaines périodes, appelées « poussées » ou « rechutes », les symptômes s'aggravent; elles sont suivies de périodes de « rémission », où les symptômes ne sont pas manifestes.

Chez certaines personnes, la forme cyclique de la sclérose en plaques évolue vers la sclérose en plaques progressive secondaire. Avant la mise au point de médicaments modifiant l'évolution de la sclérose en plaques, environ la moitié de toutes les personnes ayant la forme cyclique de la maladie voyaient leur état s'aggraver vers la forme progressive secondaire environ dix ans après le diagnostic. À l'heure actuelle, nous ne savons pas dans quelle mesure cette statistique sera modifiée par les médicaments (qui peuvent ralentir l'évolution de la maladie). La SP progressive secondaire se manifeste tout d'abord par des rechutes suivies de rémissions, puis la maladie s'aggrave progressivement, mais continuellement.

Dans les cas de sclérose en plaques progressive primaire, la maladie s'aggrave progressivement au fil du temps. Contrairement à la forme cyclique, il n'y a pas de rechutes ni de rémissions, bien qu'il y ait parfois de petits « plateaux » durant lesquels les symptômes ne s'aggravent pas. Ce type de SP est peu courant et touche seulement environ 10 % à 15 % de toutes les personnes atteintes.

La sclérose en plaques progressive récurrente, la forme la moins courante de la SP, représente environ 5 % de tous les cas. Les personnes atteintes de SP progressive récurrente connaissent une aggravation progressive et constante de leur affection, en plus de « poussées » ou rechutes occasionnelles.

Tout comme la sclérose en plaques existe sous diverses formes, chacune des formes peut présenter divers degrés de gravité. Par conséquent, une personne atteinte de SP cyclique ne vivra pas exactement la même chose qu'une autre personne ayant cette même forme de la maladie. Demandez à votre médecin quelle forme de SP vous avez et la gravité de l'atteinte ainsi que ce que vous pouvez faire pour améliorer votre situation future.

Il y a un autre facteur qui peut influer sur votre avenir avec la sclérose en plaques : les nouvelles découvertes médicales concernant les traitements et les effets de la maladie. Chaque jour, les scientifiques comprennent de mieux en mieux comment prédire et améliorer l'état futur des personnes qui en sont atteintes. Parlez-en à votre médecin ou à un représentant de la section locale de la Société canadienne de la sclérose en plaques; faites vos propres recherches sur l'Internet ou communiquez avec la Société de la SP afin de vous tenir au courant des nouvelles découvertes pouvant avoir une incidence sur votre avenir.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-SP-Accepter-une-situation-nouvelle