Avez-vous besoin de refaçonner vos habitudes alimentaires ?

Ce n'est pas la première fois que vous l'entendez dire : une bonne alimentation peut vous procurer une meilleure santé et une taille plus mince. Mais en dépit des plans les mieux tirés, plusieurs d'entre nous mangent quand même encore plus de repas surgelés que de légumes frais.

Plus, quand vous êtes atteint de SP, vous n'êtes pas seulement aux prises avec une vie très occupée : la fatigue, et d'autres symptômes de la SP, posent des obstacles à la préparation de repas et de collations santé. Alors, comment pouvez-vous refaçonner vos habitudes alimentaires?

Suivez le Guide alimentaire canadien. Quand vous décidez quels aliments manger, fuyez les régimes à la mode – si un régime promet de vous aider à perdre plus de 1 kilo (2 livres) par semaine, s'il consiste à manger seulement de la soupe, ou si vous devez acheter des produits particuliers de « nettoyage » ou de « détox », ne vous laissez pas tenter. Choisissez plutôt un régime alimentaire varié, riche en fruits et légumes et pauvre en graisses saturées. Tenez-vous-en aux viandes maigres et aux produits laitiers allégés. Chaque jour, vous aurez besoin de :

  • 6 à 8 portions de produits céréaliers (une tranche de pain est une portion, un baguel est 2 portions);
  • 7 à 10 portions de fruits et légumes (un fruit ou légume de grosseur moyenne est une portion);
  • 2 à 3 portions de produits laitiers ou de substituts laitiers (250 mL ou une tasse de lait est une portion);
  • 2 à 3 portions de viande ou de substituts (100 g de tofu ou 2 cuillerées à soupe de beurre d'arachide est une portion).

Consultez le Guide alimentaire canadien pour de plus amples renseignements sur la dimension des portions.

Progressez doucement, mais constamment. N'essayez pas de tout changer d'un seul coup. Commencez par faire un repas plus sain par jour, et vous parviendrez éventuellement à votre but. Choisissez des aliments santé pour vos collations (comme des fruits et des légumes ou des bretzels non salés), pour couper la faim au besoin. Et, ne soyez pas découragé si vous vous surprenez à reprendre de vieilles habitudes – un tel changement à votre routine ne se réalise pas du jour au lendemain.

Effectuez quelques substitutions. Remplacez quelques collations de malbouffe comme les croustilles par des craquelins faits de grains entiers, car ils sont plus sains. Essayez de manger un fruit comme dessert au lieu d'un gâteau ou de la confiserie. Dans vos recettes, remplacez les ingrédients riches en graisses par des ingrédients moins riches ; substituez par exemple du lait écrémé, ou partiellement écrémé à 1 %, à du lait entier, du fromage allégé à du fromage au lait entier ou 2 blancs d'œuf à 1 œuf.

Faites-vous plaisir. Si vous aimez vraiment le chocolat, n'y renoncez pas à jamais. Cette décision pourrait mener à des accès de boulimie déclenchés par une envie de chocolat. Diminuez progressivement la quantité de chocolat que vous consommez chaque semaine. Mangez lentement et prêtez attention au goût, à l'odeur et à la texture de vos aliments. Évitez les distractions comme la lecture ou la télé quand vous mangez. Ainsi, vous apprécierez mieux votre repas et vous vous sentirez plus satisfait après avoir mangé.

Renforcez vos chances de réussite. Remplissez votre réfrigérateur et vos placards avec des provisions qui vous serviront de collations santé comme des légumes coupés, des fruits lavés et du maïs éclaté sans beurre. Si vous n'avez pas de croustilles sous la main, il est peu probable que vous en grignoterez chez vous. Si vous êtes pressé et si vous manquez d'énergie en raison de votre SP, essayez de mettre en pratique ces petits conseils :

  • approvisionnez-vous en légumes déjà lavés et coupés;
  • cuisinez une grande quantité d'aliments une fois par semaine (pour certaines personnes c'est une fois par mois!) et congelez les restes pour des repas ultérieurs;
  • achetez, si vous le devez, des plats cuisinés surgelés, mais procurez-vous des versions à faible teneur en sel et en graisses saturées.

Vous n'avez pas besoin de suivre un régime alimentaire compliqué pour perdre du poids. Il suffit d'effectuer ces simples changements pour atteindre – et maintenir – votre poids cible.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Le-controle-de-votre-poids-malgre-la-SP