Comment évacuer le stress

La nourriture ne devrait pas être une source de stress. Elle devrait au contraire être l'un de vos meilleurs alliés. Notre corps utilise la nourriture pour améliorer notre capacité à répondre une situation stressante de court terme ou de long terme. Certains aliments peuvent nous rendre nerveux, tandis que d'autres peuvent stabiliser notre énergie et nous permettre de relever les défis qui se présentent.

Et pourtant, aucun aliment ne peut être étiqueté "le meilleur des antistress". En adoptant une alimentation saine et équilibrée, vous donnez à votre corps presque tout ce dont il a besoin pour bien fonctionner sous pression. Cela dit, il existe quelques aliments qu’il serait bénéfique d'ajouter à votre régime alimentaire pour vous aider à surmonter la tension.

Les glucides complexes

Lorsque le stress frappe, votre corps peut avoir des envies de glucides. Lorsque vous mangez des aliments riches en glucides, votre corps produit de la sérotonine qui envoie des messages de bonne humeur à votre cerveau. Pour obtenir un « calme glucidique », vous devez manger des glucides complexes, comme les céréales complètes. Les glucides complexes sont digérés plus lentement que les glucides simples que l'on trouve dans les aliments sucrés.

Si vous mangez des sucreries, tout « calme glucidique » que vous ressentez sera annulé par la poussée d'insuline qui fera baisser votre taux de sucre dans le sang et vous donnera à nouveau faim. Les glucides lents vous garderont rassasié plus longtemps. Vous n'aurez donc pas à vous soucier des fringales ou des drames digestifs.

« En-cas » de stress : faites le plein d'aliments riches en fibres, comme les flocons d'avoine ou le pain complet, le riz et les pâtes, pour vous aider à rester calme, frais et serein. La plupart des légumes et des légumineuses riches en amidon feront également l'affaire. Essayez les patates douces, les carottes croquantes, les haricots au four ou n'importe quel autre légume vert!

La vitamine C

Offrez à votre alimentation quotidienne un coup de pouce en lui donnant de la vitamine C pour équilibrer la production d'hormones de stress de votre corps. Certaines études montrent qu'avec suffisamment de vitamine C pendant les périodes de tension, votre corps peut ralentir la production de cortisol. Il s’agit de la substance chimique du stress qui nous envoie dans cette frénésie de « fuite ou combat » que nous éprouvons lorsque nous sommes mis au défi ou menacés. Le cortisol est bon pour notre corps à des doses saines, mais un excès régulier peut nous rendre plus vulnérables à la dépression, aux difficultés d'apprentissage et de mémoire, ainsi qu’aux maladies physiques – donc à toutes sources de stress supplémentaire.

« En-cas » de stress : les oranges ne sont pas la seule source de vitamine C. La papaye regorge de vitamine C, tout comme les fraises, le cantaloup et le kiwi. Mangez du poivron cru, un brin de persil ou faites cuire à la vapeur des légumes verts comme le brocoli, les choux de Bruxelles ou le chou frisé.

Les graisses saines

La graisse est généralement le méchant de l’histoire, mais lorsque vous êtes stressé, elle peut aussi devenir votre meilleure amie. Si vous éliminez le gras de votre alimentation durant les périodes de disette, vous risquez d’être vulnérable et mal équipé pour gérer le stress. Une étude a montré que les femmes suivant un régime pauvre en gras présentaient des sautes d'humeur et se montraient plus irritables que celles suivant un régime normal.

Mais n'optez pas pour les mauvaises graisses. Comme les périodes de stress augmentent les niveaux de cortisol de votre corps, tout excès de calories que vous mangez peut rapidement se transformer en graisse abdominale, mauvaise pour la santé. Optez plutôt pour des graisses saines, comme celles que l'on trouve dans les aliments riches en acides gras oméga-3. Ces graisses peuvent aider votre corps à être plus stable face au stress.

« En-cas » de stress : profitez des bienfaits des oméga-3 en mangeant plus de poissons gras, comme le saumon, le maquereau, le hareng et le thon pâle. Si le poisson n'est pas votre tasse de thé, on trouve également des acides gras oméga-3 dans les noix, les graines de lin, les haricots, le tofu et l'huile d'olive. Les graisses monoinsaturées sont un autre choix plus sain. Les avocats crémeux, ainsi que d'autres noix comme les amandes, les noix de cajou et les cacahuètes sont aussi des compagnons gras idéaux.

Les vitamines B

Un corps soumis à du stress pompe du cortisol et emprunte des vitamines à l’organisme pour alimenter tous ces redoutables symptômes de stress. Luttez contre le cortisol en faisant le plein des vitamines B. Ce complexe de vitamines - dont le folate, la niacine et la riboflavine – agit comme soutien au système nerveux.

« En-cas » de stress : si vous mangez des légumes à feuilles vertes et des céréales complètes, vous répondrez à la plupart des besoins de votre corps en vitamine B. Il peut être difficile pour les végétariens et les végétaliens de consommer de la B6 et de la B12, car ces vitamines qui soutiennent le système nerveux se trouvent principalement dans les produits d'origine animale. Si les abats, le poisson, le foie, les œufs, la volaille et le lait ne figurent pas au menu, essayez d'ajouter du riz brun et du soja ou de prendre des compléments.

Le magnésium

Agir face au stress demande beaucoup d'énergie : outre les vitamines B, notre corps consomme également du magnésium. Ce minéral a de nombreuses fonctions dans notre corps, notamment le maintien du bon fonctionnement des nerfs, des muscles, de la santé des os et des dents.

Un manque de magnésium peut entraîner une surexcitation des nerfs, ce qui provoque des tensions musculaires, des crampes et des faiblesses. Notre rythme cardiaque peut également augmenter, notre glycémie peut devenir instable et notre pression artérielle peut augmenter. Si l'on ajoute les maux de tête à ce mélange, on risque de se retrouver avec un désastre en matière de gestion du stress. D'un autre côté, un corps contenant suffisamment de magnésium profitera de muscles détendus et d'une fonction nerveuse saine.

« En-cas » de stress : une poignée de graines de potiron crues pour ajouter du magnésium à votre organisme. Pendant que vous y êtes, des graines de tournesol et de sésame vous feront aussi beaucoup de bien. Là encore, les légumes à feuilles vertes, en particulier les épinards et les bettes à carde, sont très efficaces contre le stress.