Comment pouvons-nous réparer le dommage lié à la SP ?

La mise au point d'une façon de réparer le dommage que cause la SP à la myéline (enrobage graisseux qui contribue à isoler les fibres nerveuses pour qu'elles puissent envoyer des messages dans le corps) constitue un domaine de recherche intense. Les spécialistes de la recherche ont fait de nouvelles découvertes dans ce domaine.

Un vaccin pourrait-il aider à réparer la myéline ? Des études ont été entreprises dans le but de fabriquer un vaccin qui aiderait les cellules à produire les protéines de base de la myéline (PBM). Les PBM constituent une partie de la myéline que la SP détériore. Les chercheurs espèrent que le vaccin aidera à stimuler le corps à réparer la myéline dans les zones que la SP a endommagées.

Les hormones de grossesse seraient-elles susceptibles de venir à la rescousse ? Les chercheurs de l'Université de Calgary ont trouvé que la prolactine, hormone liée à la grossesse, peut aider à réparer la myéline des souris. Même la myéline des souris qui n'étaient pas enceintes a augmenté après des injections de prolactine. Des essais cliniques sur des humains sont donc nécessaires pour mieux comprendre le rôle de la prolactine.

Cerveau, répare-toi toi-même. Des spécialistes de la recherche ont trouvé une région du cerveau appelée zone souventriculaire (ZSV) qui contient de grands nombres de cellules souches capables de générer de la myéline. Les personnes atteintes de SP en possèdent un encore plus grand nombre et elles ont le potentiel de fabriquer davantage de myéline dans cette zone que les personnes qui ne sont pas atteintes de SP. Si nous pouvions trouver une façon de cibler cette zone du cerveau afin d'accélérer la production de myéline, il serait peut-être possible de réparer le dommage de la SP.

La molécule LINGO. Les chercheurs ont trouvé que LINGO-1, une molécule qui fait partie de la myéline, jouerait un rôle inhibiteur dans la réparation de la myéline. Ils font actuellement des expériences qui visent à bloquer LINGO-1 afin de renforcer le processus de réparation de la myéline. Des études préliminaires menées sur des souris ont donné des résultats prometteurs, des essais cliniques sur des humains sont maintenant nécessaires.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Letat-de-la-recherche-sur-la-SP-en-2007