Comment se préparer en vue de la saison des infections par le VRS

Au Canada, la saison des infections par le virus respiratoire syncytial (VRS) dure généralement de novembre à avril. Voici ce que vous pouvez faire pour vous y préparer :

Apprenez-en davantage au sujet de l'infection par le VRS. Afin de vous assurer d'être bien préparé, sachez comment l'infection se propage, quels sont ses symptômes, quels sont les signes évocateurs de troubles de santé graves associés au VRS, quand consulter un médecin (voir la section « Que dois-je savoir au sujet de l'infection par le VRS ? ») et comment réduire le risque d'infection (voir ci-dessous). Pour savoir comment obtenir davantage de renseignements, consultez la section « Comment en apprendre davantage au sujet de l'infection par le VRS ».

Prenez les mesures nécessaires pour réduire le risque d'infection par le VRS. Le VRS se transmet par la toux et les éternuements, le contact physique et les surfaces infectées (comme les jouets). L'exposition à la fumée secondaire augmente également le risque d'infection.

Afin de réduire le risque d'infection chez votre bébé :

  • Ne fumez pas. Faites de votre domicile et de votre voiture des endroits sans fumée et évitez d'exposer votre enfant à la fumée secondaire.
  • Lavez-vous souvent les mains, particulièrement avant de toucher votre bébé.
  • Évitez que votre nourrisson soit en contact avec des personnes qui font de la fièvre ou qui ont le rhume, particulièrement s'il est prématuré ou âgé de moins de deux mois.
  • Gardez les comptoirs et les autres surfaces propres dans votre maison et nettoyez fréquemment les jouets de votre enfant. Ne partagez pas les verres.
  • Évitez d'amener votre bébé dans des endroits bondés, où il sera exposé à de nombreuses personnes. Ainsi, le risque qu'il entre en contact avec des personnes infectées par le VRS sera réduit.
  • Si cela est possible, allaitez votre bébé pendant au moins six mois, car l'allaitement maternel peut contribuer à réduire le risque d'infections, y compris les infections respiratoires.
  • Un médicament appelé palivizumab peut être utilisé chez les bébés présentant un risque élevé de complications associées à l'infection par le VRS (voir la section « Les complications de l'infection par le VRS : mon bébé est-il à risque ? ») afin de réduire le risque qu'il contracte une infection grave par le VRS. Les effets secondaires de ce médicament peuvent comprendre la rougeur ou l'enflure au point d'injection, la nervosité ou la fièvre. Consultez votre médecin afin de savoir si ce médicament convient à votre enfant.

Discutez avec votre médecin. Avant le début de la saison des infections par le VRS, consultez votre médecin afin de déterminer si votre enfant est susceptible de présenter des complications graves associées à l'infection par le VRS et, si c'est le cas, demandez-lui quoi faire pour réduire le risque auquel votre bébé est exposé.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Etes-vous-pret-pour-la-saison-des-infections-par-le-VRS