Conseil de Nathalie : garder le rythme

Lorsqu'on lui demande si elle a un conseil à donner à ceux qui souffrent d'arthrose, la triple médaillée olympique Nathalie Lambert lance : demeurer actif !

En tant que directrice, Ventes et communication, dans un centre de culture physique au centre-ville de Montréal, Nathalie constate que l'arthrose tend à diminuer le niveau d'activité. « Pendant quelque temps, ça peut aller, poursuit-elle, mais l'arthrite évolue beaucoup sans la pratique de l'exercice. »

L'inactivité, prévient Nathalie, raidit les articulations ; les muscles, affaiblis, supportent moins bien les tensions, et se sont les articulations qui écopent. Elle en sait quelque chose. Après s'être cassé la cheville et avoir dû abandonner l'entraînement pendant un temps, elle a senti que l'arthrite profitait de la perte de masse musculaire pour s'intensifier. L'abandon de l'exercice s'accompagne également d'une perte d'amplitude des mouvements.

Nathalie incite tous ceux qui souffrent d'arthrose à demeurer actifs « pour conserver leurs acquis. Le meilleur exercice, dit-elle, dépend de la partie du corps atteinte. » La natation, l'entraînement à l'elliptique et le vélo sont excellents lorsque les membres inférieurs sont touchés. La marche est aussi bénéfique. La danse sollicite tous les muscles, favorisant la souplesse et l'amplitude des mouvements. Mais peu importe l'activité, ce qui compte c'est de bouger. Comme le dit Nathalie à propos de l'exercice « moins on en fait, plus le prix à payer est élevé. »

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Nathalie-Lambert-savoir-a-quoi-sattendre