Diagnostic et symptômes de la SP des enfants

Le diagnostic de la SP se fait de la même façon pour les enfants que pour les adultes. Par le passé, la SP était diagnostiquée par la survenue de deux attaques cérébrales dans des parties différentes du cerveau. Aujourd'hui, une autre méthode permet aux médecins de diagnostiquer la SP chez les personnes n'ayant eu qu'une poussée (appelé syndrome clinique isolé) en faisant une IRM (imagerie par résonance magnétique; un type d'imagerie cérébrale).

Le diagnostic de la SP des enfants peut être plus difficile que celui des adultes. Cela est en partie dû au fait que la SP est moins fréquente chez les enfants et les adolescents, et donc les médecins ne s'y attendent pas forcément. D'autre part, cela est dû au fait que les enfants sont sujets à un trouble médical semblable, appelé Encéphalomyélite Aiguë Disséminée (EMAD), qui est bien plus fréquente que la SP durant l'enfance.

L'EMAD provoque des symptômes semblables à ceux de la SP, qui incluent un affaiblissement; des problèmes de coordination ou d'équilibre; une altération du sens du toucher; ou des changements visuels. Ceci peut se manifester après qu'un enfant ait contracté une infection virale ou ait reçu un vaccin. Il peut être difficile pour les docteurs de différentier l'EMAD de la première poussée (syndrome clinique isolé) chez les enfants, ce qui complique le diagnostic.

Les enfants et les adolescents présentent habituellement les mêmes symptômes de la SP que les adultes. Parmi eux on retrouve la fatigue, les problèmes de vessie, les problèmes de coordination ou d'équilibre et la modification des fonctions cognitives. Les fonctions cognitives se rapportent à la capacité de penser, de prendre des décisions, de se concentrer, et de se souvenir de faits. La modification des fonctions cognitives des enfants et des adolescents peut affecter leurs travaux scolaires.

Bien que les enfants et les adolescents éprouvent des symptômes semblables à ceux des adultes, le traitement de leur trouble médical peut varier. Presque tous les enfants atteints de la SP ont sa forme cyclique (poussées-rémissions), tout comme la plupart des adultes. Les formes progressives de la SP (progressive primaire ou progressive récurrente) sont très rares parmi les enfants.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-SP-parmi-les-enfants-et-les-adolescents