Dilemme lié aux symptômes de la SP

Certains symptômes physiques de la SP, comme les problèmes de coordination, la fatigue, la spasticité (spasmes musculaires involontaires), les tremblements ou les troubles de la vue peuvent vous empêcher de prendre vos médicaments selon les recommandations du médecin. Cela devient un dilemme : vous avez besoin des médicaments pour soulager vos symptômes, mais les symptômes vous empêchent de prendre vos médicaments. Que pouvez-vous donc faire?

La première chose à faire, c'est de déterminer les symptômes qui rendent la prise des médicaments difficile. Puis, vous pouvez mettre en place un plan d'action en choisissant les suggestions pertinentes.

Si vous avez des problèmes de vision : Il vous est peut-être difficile de lire l'étiquette du flacon contenant vos médicaments et de voir quels médicaments vous prenez. Voici quelques suggestions pour vous aider :

  • Utilisez une loupe pour lire l'étiquette et voir les médicaments.
  • Demandez à quelqu'un (votre pharmacien, un ami ou une personne qui prend soin de vous) d'écrire en gros caractères sur une étiquette de couleur et d'attacher celle-ci à chaque flacon. Mais assurez-vous que quelqu'un vérifie l'exactitude des renseignements.
  • Demandez à votre pharmacien d'imprimer vos étiquettes en utilisant des caractères plus gros ou en braille. Sinon, demandez-lui de vous recommander une pharmacie qui peut le faire.
  • Faites vérifier votre vue régulièrement et portez des lunettes appropriées.

Si vous avez des problèmes de coordination, de spasticité ou des tremblements : Il vous est peut-être difficile d'ouvrir les flacons de médicaments (surtout s'ils sont munis d'un capuchon de sécurité!) et de vous injecter le médicament. Pour contourner ces problèmes :

  • Demandez à votre pharmacien de mettre les médicaments dans des flacons qui ne sont pas munis d'un capuchon de sécurité et plus faciles à ouvrir. Mais dans ce cas, assurez-vous de les garder hors de la portée des enfants. Vous pouvez aussi utiliser un objet type décapsuleur pour vous aider à ouvrir les flacons. Demandez à votre pharmacien ou à votre ergothérapeute où vous pouvez vous en procurer un.
  • Si vous vous injectez un médicament, vérifiez s'il existe en seringues préremplies. Grâce aux seringues préremplies, vous n'avez pas besoin de mélanger et de mesurer le médicament avant de l'injecter, ce qui est plus facile à administrer, surtout si vous avez des problèmes de coordination ou de spasticité.
  • Envisagez de demander à un ami, à un proche ou à quelqu'un qui prend soin de vous, de vous aider à prendre vos médicaments ou de trouver une infirmière qui effectue des visites à domicile.

Si vous présentez de la fatigue : Vous oubliez peut-être de prendre vos médicaments parce que vous vous endormez ou que vous vous sentez trop fatigué. Voici quelques suggestions qui peuvent vous aider :

  • Prévoyez la prise de vos médicaments (surtout les injections) à un moment de la journée où vous êtes le plus vigilant. Mettez le réveil à sonner à l'heure choisie pour être sûr d'être réveillé ou demandez à un ami ou à un proche de vous rappeler de prendre vos médicaments.
  • Discutez avec votre médecin ou pharmacien pour savoir si l'un de vos médicaments pourrait aggraver votre fatigue.
  • Si vous prenez plusieurs médicaments ou si vous prenez vos médicaments plusieurs fois par jour, demandez à votre médecin ou pharmacien si la posologie peut être simplifiée. Il est souvent possible de réduire le nombre de prises quotidiennes en passant à un traitement d'association ou à un médicament qui se prend moins fréquemment.
  • Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/SP-Organiser-vos-medicaments