En cours de grossesse - Les femmes et la SP

Si vous êtes enceinte et souffrez de SP, votre bébé se développera normalement et habituellement votre grossesse se déroulera sans aucune complication associée à la SP. En fait, vous vous sentirez probablement en meilleure santé durant votre grossesse que jamais auparavant. Conservez votre santé en mangeant bien, en vous reposant et en faisant de l'activité physique.

Vous sentirez votre corps se transformer durant votre grossesse. De plus, vous pourriez voir vos symptômes se résorber, surtout au cours des deuxième et troisième trimestres. Par exemple, vous pourrez ressentir moins de tremblements et de tension musculaire au cours de la grossesse. Les hormones présentes dans le corps de la femme durant la grossesse semblent avoir un effet bénéfique sur le système immunitaire. La SP est dite « maladie auto-immune » parce que le système immunitaire attaque par erreur ses propres tissus et organes. En supprimant le système immunitaire, certains symptômes sont moins présents.

À quoi faut-il vous attendre et que pouvez-vous faire?
À quoi devriez-vous faire spécialement attention ? Habituellement, les femmes enceintes souffrant de SP n'exigent aucun soin spécial de la part du gynécologue. Le travail et l'accouchement sont habituellement les mêmes que chez les femmes sans SP. Mais certaines précautions s'imposent chez les femmes avec SP.

Si vous éprouviez de la difficulté à marcher avant votre grossesse, vous pourriez avoir moins d'assurance sur vos jambes au fur et à mesure de la croissance de votre bébé à cause du poids supplémentaire que vous devrez transporter. Songez à installer des barres d'appui dans votre salle de bain et à placer des chaises solides dans la chambre et la cuisine. Marchez avec précautions car votre centre de gravité se déplace lors de la grossesse.

La plupart des femmes enceintes éprouvent des problèmes de vessie ou d'intestin lors de la grossesse. Si vous souffrez de problèmes de vessie ou d'intestins associés à la SP, vos symptômes pourraient s'aggraver au cours de la grossesse. Vous pourriez devenir alors plus sujette à la constipation et aux infections urinaires. Votre médecin pourrait vous conseiller un laxatif mucilagineux et des changements alimentaires contre la constipation ainsi que prendre régulièrement des échantillons d'urine pour dépister les infections de la vessie. Votre médecin peut aussi modifier vos médicaments contre la SP.

Les personnes atteintes de SP ressentent souvent de la fatigue. Parce que votre organisme dépense plus d'énergie durant la grossesse, vous vous sentirez probablement de plus en plus fatiguée au fur et à mesure de la croissance de votre bébé. Essayez d'adapter votre horaire pour effectuer vos tâches les plus exigeantes quand vos niveaux d'énergie sont au plus élevé. Par exemple, si vous êtes du type matinal, faites votre lessive ou vos emplettes avant l'heure du lunch. Si possible, faites-vous aider à la maison et ne tentez pas d'en faire trop une fois que le bébé est au monde.

Discutez avec votre neurologue, votre médecin et votre obstétricien si vous prenez des médicaments stéroïdes (p. ex. la prednisone) contre les symptômes de la SP.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/SP-et-grossesse