En quoi les hypocholestérolémiants peuvent-ils être utiles?

Comment l'hypercholestérolémie entraîne-t-elle un accident vasculaire cérébral, une crise cardiaque ou un autre trouble cardiovasculaire?

  1. Le cholestérol peut s'accumuler sur les parois de vos veines et de vos artères et former des plaques dures.
  2. Ce durcissement endommage la paroi des artères et ouvre la voie aux maladies cardiovasculaires. Il rend également les vaisseaux plus sujets à la formation de caillots sanguins.
  3. Les caillots sanguins peuvent se rompre et bloquer une artère, ce qui occasionne un accident vasculaire cérébral, une crise cardiaque ou des troubles de circulation.
  4. Réduire votre taux de cholestérol pourrait vous aider à vous protéger contre ces problèmes de santé graves.
  5. Réduire le taux de cholestérol pourrait non seulement empêcher la formation de nouvelles plaques dans la paroi des vaisseaux sanguins, on pense qu'une réduction énergique du taux de cholestérol pourrait même éliminer les plaques qui existent déjà.

Traitement de l'hypercholestérolémie

Même si l'exercice et une alimentation saine constituent souvent les premières mesures à adopter, celles-ci ne sont parfois pas suffisantes pour réduire le problème ou le régler. Certaines personnes doivent également prendre des médicaments pour abaisser le cholestérol à des taux plus sains. Voici certains des hypocholestérolémiants utilisés le plus couramment, et leur mode d'action :

Statines :cette classe d'hypocholestérolémiants, qui comprend l'atorvastatine (Lipitor®  et génériques), la fluvastatine (Lescol® et génériques), la lovastatine (Mevacor®  et génériques), la pravastatine (Pravachol® et génériques), la rosuvastatine (Crestor®  et génériques) et la simvastatine (Zocor®  et génériques), agit en bloquant la production du cholestérol dans le foie. Ce sont les médicaments prescrits le plus fréquemment au Canada pour réduire le taux de cholestérol. En prenant une statine, la majorité des gens au Canada réussissent à atteindre les valeurs cibles recommandées pour le cholestérol.

Inhibiteurs de l'absorption du cholestérol : Cette classe d'hypocholestérolémiants, qui comprend l'ézétimibe (Ezetrol®), agit en empêchant l'absorption du cholestérol par l'organisme au niveau de l'intestin.

Résines : Cette classe d'hypocholestérolémiants, qui comprend la cholestyramine, le colésévélam (LodalisMC) et le colestipol (Colestid®), agit en dégradant le cholestérol et en empêchant l'absorption du cholestérol par l'organisme.

Fibrates : Cette classe d'hypocholestérolémiants, qui comprend le fénofibrate (Lipidil® et génériques), le gemfibrozil (LopidMD et génériques) et le bezafibrate (Bezalip SR®), agit en dégradant le cholestérol et en bloquant la production de cholestérol.

Tous ces médicaments s'équivalent-ils?

En bref, non. Différents médicaments sont efficaces pour réduire les taux de divers types de cholestérol ou les taux de triglycérides. Par exemple, les fibrates réduisent davantage les taux de triglycérides que les autres classes de médicaments, ce qui est important chez les diabétiques. Toutefois, les fibrates abaissent moins bien le taux de « mauvais » cholestérol (cholestérol LDL). Certaines statines diminuent le taux de cholestérol plus efficacement que d'autres.

Même si les hypocholestérolémiants aident à maintenir le taux de cholestérol dans les limites de la normale, il faut déployer certains efforts pour respecter le plan de traitement. En prenant régulièrement votre médicament contre le cholestérol, vous maintenez votre cholestérol à des taux sains, et vous diminuez ainsi votre risque de cardiopathie. Demandez à votre médecin quelles sont vos valeurs cibles pour le cholestérol. Pour de plus amples renseignements à ce sujet, consultez la section « Atteinte des valeurs cibles pour le cholestérol ».

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Reduisez-votre-risque-de-maladies-du-cour