Est-ce que je cours le risque de faire face à des problèmes de fertilité?

De nombreux facteurs peuvent influer sur la fertilité. Les facteurs de risque d'infertilité varient pour les hommes et les femmes. Et, tandis qu'un facteur de risque peut augmenter la possibilité de problèmes de fertilité, sa présence ne provoquera pas obligatoirement des problèmes de fertilité.

Pour les femmes, l'un des principaux facteurs de risque est l'âge. La fécondité des femmes diminue avec le temps, surtout après 35 ans. Vous devriez penser à demander de l'aide à une clinique de fertilité (trouvez une clinique de fertilité près de chez vous) si :

  • vous avez moins de 35 ans et vous n'avez pas réussi à concevoir après avoir eu pendant 12 mois des rapports sexuels réguliers et non protégés;
  • vous êtes âgée de 35 ans à 37 ans et vous n'avez pas réussi à concevoir après 6 mois de rapports sexuels réguliers et non protégés;
  • vous avez plus de 37 ans (les femmes qui ont plus de 37 ans ne doivent pas attendre 6 mois avant de consulter un médecin, car une attente prolongée serait susceptible de nuire à leurs chances de conception).

Parmi les autres facteurs de risque visant les femmes, on retrouve :

  • les troubles médicaux qui touchent le système reproducteur comme le syndrome des ovaires polykystiques (SOPC), l'endométriose (des cellules qui n'appartiennent normalement qu'à l'utérus se retrouvent hors de la cavité utérine et prolifèrent sur les ovaires ou sur d'autres organes pelviens), le blocage des trompes de Fallope ou des fibromes;
  • une exposition à des infections transmissibles sexuellement;
  • des traitements contre le cancer (par ex. la chimiothérapie ou la radiothérapie).

Parmi les facteurs de risque de problèmes de fertilité masculins, on retrouve :

  • l'âge. Bien que l'avancement en âge n'influe pas avec la même amplitude sur la fertilité masculine et la fécondité féminine, ce phénomène n'en demeure pas moins un facteur important. L'avancement en âge d'un homme peut s'accompagner d'une diminution de la qualité de ses spermatozoïdes et de son taux de testostérone sanguin (ce qui peut avoir un retentissement sur sa pulsion sexuelle);
  • les troubles médicaux qui exercent une influence sur le système reproducteur et qui peuvent augmenter le risque de problèmes de fertilité comme la varicocèle scrotale (une veine variqueuse autour d'un testicule), l'éjaculation rétrograde et la cryptorchidie (un testicule non descendu);
  • une exposition à des infections transmissibles sexuellement;
  • des traitements contre le cancer (par ex. la chimiothérapie ou la radiothérapie).

Apprenez-en davantage sur les causes courantes d'infertilité féminine et masculine.

Certains facteurs liés au mode de vie sont susceptibles d'avoir un effet sur la fertilité tant pour les femmes que pour les hommes. Parmi ces facteurs, on retrouve :

  • le tabagisme;
  • un surpoids ou l'obésité;
  • une consommation excessive d'alcool ou de caféine.

Si vous avez de la difficulté à concevoir, votre cas n'est pas unique. Environ 11,5 % à 15,7 % des couples canadiens sont aux prises avec l'infertilité. Après avoir reçu des soins appropriés, de nombreux couples ont réussi à concevoir et à mettre au monde des enfants en dépit des problèmes de fertilité auxquels ils ont été initialement confrontés.

Vous pouvez heureusement prendre des mesures pour augmenter vos chances de conception. À titre d'exemple, si votre poids corporel représente un risque de problèmes de fertilité, vous augmenteriez vos chances de conception en atteignant et maintenant un poids santé. Apprenez-en davantage sur les habitudes qui constituent un mode de vie sain pour améliorer votre fécondité.

Si vous vous inquiétez des enjeux de la fertilité, vous devriez envisager de consulter votre médecin au sujet de votre fécondité. En faisant appel au localisateur de cliniques de fertilité, vous pourrez trouver un médecin qui se spécialise dans le domaine de la fertilité.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/Linfertilite-plus-repandue-que-vous-ne-limaginez