Idées fausses sur la façon de vivre avec la SP

Idée fausse : Les personnes atteintes de SP ne peuvent pas avoir d'enfants.
En réalité : Les personnes atteintes de SP peuvent toujours être parents. Cette maladie n'affecte généralement pas la fertilité. Et la grossesse n'aggrave pas la SP – de nombreuses femmes trouvent même que leurs symptômes s'améliorent pendant leur grossesse. Cependant, au cours des six mois qui suivent l'accouchement, le risque qu'une crise survienne peut augmenter. Les symptômes physiques de la SP peuvent faire du nouveau statut de parent un défi encore plus grand, c'est pourquoi l'on conseille aux personnes atteintes de SP de prévoir la mise en place d'un bon système de soutien (assuré par la famille, les amis ou des programmes sociaux) avant de s'engager sur la route de la paternité ou de la maternité.

Idée fausse : Faire de l'exercice est dangereux pour les personnes atteintes de SP.
En réalité : L'exercice physique est source de nombreux bienfaits chez les personnes atteintes de SP et l'on peut en faire en toute sécurité. En fait, dans de nombreux programmes de réhabilitation de la SP, une grande place est réservée à l'exercice. Non seulement l'exercice physique contribue à l'amélioration de votre état de santé général, mais il peut aussi vous aider à mieux vivre avec votre maladie. Faire de l'exercice peut vous rendre plus fort, améliorer votre fonction intestinale et votre fonction urinaire, renforcer votre coordination, ainsi que développer vos réserves en énergie. Ajoutons que les bienfaits de cet exercice dépassent le simple plan physique -- faire de l'exercice diminue également votre risque de dépression! Pour autant, les personnes atteintes de SP doivent bel et bien faire preuve de prudence en choisissant un programme d'exercice qui soit adapté à leurs besoins et leurs capacités. Ces mêmes personnes doivent veiller à éviter le surchauffage pendant qu'elles font de l'exercice. Enfin, elles doivent consulter un médecin avant d'entamer un nouveau programme d'exercice.

Idée fausse : Il est obligatoire de signaler à votre employeur que vous avez la SP.
En réalité : Vous seul pouvez décider d'informer ou non votre employeur de votre SP. Il n'existe aucune obligation légale en la matière. Toutefois, si votre maladie rend votre travail difficile, vous pouvez envisager d'informer votre employeur de façon à collaborer avec lui pour trouver des moyens de faciliter les choses. Adapter vos horaires de travail, travailler à la maison ou utiliser des dispositifs d'assistance sont autant de moyens de réaliser des ajustements (changer de lieu de travail ou de poste pour que vous puissiez continuer à faire votre travail). En tant qu'employé, vous bénéficiez d'un droit légal pour demander des ajustements raisonnables dans le cadre de votre travail.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-SP-idees-fausses-et-realite