La SP en milieu de travail

La sclérose en plaques peut causer divers symptômes qui peuvent avoir une incidence sur votre capacité de travailler. Parmi ces symptômes, on retrouve des problèmes d'équilibre et de coordination, des problèmes d'élocution, des difficultés à marcher, des changements sur le plan de la vision, de la fatigue, de la faiblesse et des troubles de mémoire. Les symptômes de la sclérose en plaques varient beaucoup d'une personne à une autre et même à différents moments chez une même personne. Il est donc difficile de dire quelles répercussions elle aura sur votre capacité de travailler. Certaines personnes atteintes de sclérose en plaques sont capables de continuer à travailler sans interruption ou presque, d'autres doivent rajuster leurs modalités de travail en raison de leurs symptômes et quelques-unes se retrouvent dans l'incapacité de travailler.

Il revient à chaque personne de décider si elle peut continuer de travailler. De nombreux facteurs doivent être pris en compte, dont :

  • La nature du trouble : Si vous êtes atteint d'une sclérose en plaques cyclique, il importe de tenir compte du fait que les symptômes croissent et décroissent. Certaines personnes décident de quitter leur emploi lorsqu'elles vivent une période d'exacerbation, pour découvrir ensuite qu'une fois qu'elles sont en période de rémission, elles sont en mesure de retourner travailler. Si vous croyez qu'ils se peut que vous souhaitiez retourner au travail, envisagez de faire une demande d'invalidité de courte durée ou de congé de maladie plutôt que de quitter complètement votre emploi.
  • Les options d'adaptation du lieu de travail : Si vous avez de la difficulté à accomplir votre travail, essayez de trouver des moyens de modifier vos responsabilités, vos heures ou votre environnement de travail. C'est ce qu'on appelle des mesures d'adaptation du lieu de travail. Vous avez légalement droit à des mesures d'adaptation raisonnables. Si votre employeur refuse votre demande pour de telles mesures, consultez un avocat (pour obtenir de plus amples renseignements, reportez-vous à la section « Travailler en étant atteint de sclérose en plaques » de la présente capsule santé).
  • Les prestations d'assurance-maladie : Lorsque vous pesez les avantages et les risques associés au fait de quitter votre emploi, tenez compte de votre couverture d'assurance-médicaments et d'assurance-invalidité. Si vous quittez votre emploi et que vous décidez de revenir au travail plus tard, il se peut que vous ne soyez plus admissible à une assurance (la plupart des régimes ne couvrent pas les troubles de santé préexistants, y compris la sclérose en plaques). Vérifiez ce point auprès de votre employeur.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/La-SP-et-lemploi