L'activité physique prudente : la meilleure !

Les personnes atteintes de SP peuvent profiter des bienfaits de l'activité physique. Même si une activité physique présente certains défis, vous pouvez vous servir de vos habiletés individuelles et de vos besoins au fur et à mesure de l'évolution de vos symptômes et de vos médicaments.

Certaines personnes aux prises avec la SP peuvent ressentir des engourdissements, des picotements ou une vision embrouillée lors de l'activité physique. Ces symptômes sont temporaires et devraient se résorber moins de 35 minutes après l'arrêt. Vous pouvez demander à une proche de vous voyager à votre activité ou au gymnase si vous ressentez de tels symptômes.

Demandez à votre médecin, physiothérapeute ou instructeur des directives et des conseils quant aux questions suivantes :

  • Comment mesurer votre pouls et votre vitesse de respiration et atteindre votre objectif de pulsations cardiaques
  • Comment adapter et modifier les routines pour les adapter aux variations dans vos symptômes
  • Comme pratiquer une activité physique tout en prenant adéquatement vos médicaments contre la SP pour en obtenir les meilleurs résultats (surtout si vous prenez des médicaments antispasmodiques)
  • Comment traiter les symptômes comme la sensibilité à la chaleur, le manque d'équilibre, la fatigue, la faiblesse musculaire ou les spasmes musculaires
  • Comment modifier les activités physiques, surtout si vos symptômes causent des faiblesses musculaires ou un manque de coordination d'un côté du corps
  • Comment pratiquer une activité physique plus intense de façon sécuritaire
  • Comment vous réchauffer convenablement. Prenez cinq à huit minutes pour vous réchauffer et étirer vos muscles avant de pratiquer une activité physique. Les réchauffements favorisent la circulation sanguine vers les muscles et vous préparent à profiter au maximum des bienfaits de l'activité physique. Les étirements aident les ligaments, les tendons et les muscles à s'allonger, aident à conserver la souplesse et la portée des mouvements, soulagent la douleur musculaire, aident à prévenir les blessures et réduisent le temps nécessaire à la récupération en cas de blessure.

Rappelez-vous de réchauffer les mêmes muscles que vous allez utiliser au cours de votre activité et de faire des exercices de souplesse et des étirements. Faites de votre réchauffement une version au ralenti de l'activité physique que vous vous préparez à pratiquer. Par exemple, si vous vous préparez pour une marche rapide, réchauffez-vous en marchant lentement d'abord.

Une fois votre réchauffement terminé (la marche lente), vous devriez faire quelques étirements. Assurez-vous de choisir les exercices d'étirement qui s'adressent aux principaux muscles utilisés lors de votre activité.

Une dernière mise en garde : l'activité physique est amusante, mais assurez-vous de ne pas abuser ! Une activité physique trop intense peut vous fatiguer et augmenter vos risques de blessure. Commencez lentement et augmentez la durée de votre activité à chaque session. En commençant lentement au début, vous obtiendrez plus de bienfaits à long terme.

Tous les contenus sont la propriété de MediResource Inc. 1996 – 2021. Conditions d’utilisation. Les contenus présents ne sont destinés qu’à des fins d’information. Demandez toujours l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié sur des questions relatives à une affection médicale. Source : santecheznous.com/healthfeature/gethealthfeature/LExercice-et-la-SP